Placée en garde à vue pour exhibition sexuelle en Corse, la star du MMA Conor McGregor relâchée

- Avec AFP

Placée en garde à vue pour exhibition sexuelle en Corse, la star du MMA Conor McGregor relâchée© Mike Blake Source: Reuters
Conor McGregor, le 18 janvier 2020, à Las Vegas aux Etats-Unis (image d'illustration).

Le parquet de Bastia a annoncé que la star irlandaise de l'UFC, Conor McGregor, avait été placée en garde à vue pour tentative d'agression sexuelle et exhibition sexuelle avant d'être relâchée. Sa défense évoque une «plainte abusive».

«À la suite d'une plainte déposée le 10 septembre dénonçant des faits susceptibles d'être qualifiés de tentative d'agression sexuelle et d'exhibition sexuelle, Conor Anthony McGregor a fait l'objet d'une audition par les services de gendarmerie, sous le régime de la garde à vue», a fait savoir le parquet de Bastia dans un communiqué du 12 septembre.

McGregor libéré, dénonce une «plainte abusive»

La superstar irlandaise des arts martiaux mixtes (MMA), surnommée The Notorious, a passé presque deux jours en garde à vue avant d'être libéré sans poursuite pour des soupçons qu'il dément fermement, rapporte l'AFP. Son porte-parole a en effet indiqué dans un communiqué que le sportif âgé de 32 ans démentait «vigoureusement toute accusation de mauvais comportement».

Conor Anthony McGregor a été remis en liberté «avant la fin légale de la garde à vue et sans aucun contrôle judiciaire», selon son avocate en Corse qui a qualifié la plainte d'«abusive».

L'ancien champion de la division des poids légers et des poids plumes était en Corse où il devait prendre part, le 12 septembre, à un défi sportif organisé par la Fondation princesse Charlène de Monaco pour rallier la principauté depuis Calvi en water bike.

L'Irlandais a longtemps été la figure de proue de l'UFC (Ultimate Fighting Championship), le principal organisateur de combats MMA aux Etats-Unis. Il a détenu le titre UFC des poids plumes de 2015 à 2016 et celui des poids légers de 2016 à 2018. Un titre finalement récupéré par le combattant russe invaincu Khabib Nourmagomedov.

Au mois de juin, Conor McGregor annonçait pour la troisième fois sa retraite sportive. «Le sport m'ennuie un peu. Je ne suis pas excité [par le fait de combattre] Je ne sais si c'est à cause de l'absence de public. Je ne sais pas ce que c'est. Mais je ne trouve pas d'engouement», expliquait-il.

Le sportif a déjà connu des ennuis judiciaires. Il a notamment été mis en cause dans deux agressions aux Etats-Unis. Il serait également visé par deux enquêtes pour agression sexuelle en Irlande, selon le New York Times

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»