#BoycottCultura : l'enseigne fait polémique sur Twitter à propos de l'écriture inclusive

#BoycottCultura : l'enseigne fait polémique sur Twitter à propos de l'écriture inclusive© François Guillot Source: AFP
Cliché pris le 7 février 2012 dans une libraire parisienne (image d'illustration).

La marque de grande distribution a provoqué une polémique sur le réseau social après une réponse formulée à une cliente par un de ses community managers concernant l'écriture inclusive. L'enseigne a évoqué une «maladresse».

Mais qui se cache derrière le compte Twitter de Cultura ? Alors qu'une internaute, visiblement cliente de l'enseigne de grande distribution spécialisée dans les loisirs culturels, se plaignait le 2 août d'avoir reçu un mail de Cultura en écriture inclusive, la réponse du community manager a fait réagir les utilisateurs du réseau social.

«Bonjour Oreliane, l'écriture inclusive est née de la volonté de faire changer les mentalités sur l'égalité homme/femme par le langage. Si cela est un soucis pour vous, nous ne vous retenons pas. Très bonne continuation», a-t-il fait savoir dans un message daté du 3 août à 10h47.

Si le tweet a été supprimé par la suite, le compte, désormais célèbre, @FallaitPasSuppr, s'est lui demandé en exhumant le message : «Pourquoi ne pas assumer votre tweet sur l'écriture inclusive en le supprimant ? Vous n'aviez vraiment jamais entendu parler de nous ?»

Toujours sur Twitter, le maire de Béziers, Robert Ménard, assimilé Rassemblement national, a fermement condamné l'initiative de la marque : «Cultura, comme de nombreuses entreprises, s'agenouille devant le politiquement correct le plus stupide. Il ne faut pas céder à ces injonctions. J'espère sincèrement que Cultura fera machine arrière et reprendra ses esprits !»

«Oh zut Cultura, un client en moins. Pour info, l'article 2 de la Constitution : "La langue de la République est le français», a de son côté regretté un internaute, toujours sur la plateforme de micro-blogging.

«Tout d'abord, sachez que souci s'écrit sans "s". Au temps pour la "cultura". Ensuite, tant sur le fond que sur la forme, j'ai pris bonne note de la vision du monde que véhicule votre entreprise. Je ne mettrai donc plus les pieds chez vous», a expliqué autre.

Les internautes ont utilisé le mot clé «#BoycottCultura», lançant des appels à ne plus se rendre dans les magasins de l'enseigne.

Contacté par RT France, Cultura a expliqué ne pas souhaiter s'«exprimer sur le sujet». «Nous avons retiré notre tweet car il s'agissait d'une maladresse. Nous avons pris les mesures nécessaires en interne», a également fait savoir l'enseigne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»