Patrick Balkany mis en examen pour «détournement de fonds publics» dans l'affaire des chauffeurs

- Avec AFP

Patrick Balkany mis en examen pour «détournement de fonds publics» dans l'affaire des chauffeurs© Benoit Tessier Source: Reuters
Patrick Balkany, le 13 mai 2019, à son arrivée au Palais de justice de Paris (image d'illustration).

L'ancien édile de Levallois-Perret est soupçonné d'avoir utilisé à des fins personnelles, entre 2010 et 2015, des agents municipaux de la localité francilienne. Récemment condamné dans une autre affaire, il clame fermement son innocence.

L’ancien maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, condamné en appel à cinq ans de prison ferme pour blanchiment de fraude fiscale, a été mis en examen, soupçonné d'avoir utilisé des agents municipaux à des fins personnelles alors qu'il était maire, a fait savoir le parquet de Nanterre le 24 juillet. 

Patrick Balkany a été mis en examen la veille à l'issue d'un interrogatoire de plusieurs heures pour «détournement de fonds publics» entre 2010 et 2015, a précisé cette source, confirmant une information du Parisien.

Vers un nouveau procès ?

La justice soupçonne l’ancien député-maire Les Républicains des Hauts-de-Seine d'avoir utilisé des agents municipaux à des fins personnelles alors qu'il administrait cette ville cossue de la proche banlieue parisienne. Celui-ci a toujours clamé son innocence. 

L'enquête avait été ouverte en décembre 2013. Une lettre anonyme avait été envoyée au parquet de Nanterre quelques mois plus tôt.

Patrick Balkany a été élu pour la première fois à Levallois-Perret en 1983. Avec son épouse Isabelle, ils ont fait de l'ancienne banlieue rouge tenue par les communistes une commune résidentielle aisée où les friches industrielles ont laissé la place aux résidences de standing.

Fin mai, le couple a été condamné en appel respectivement à cinq et quatre ans de prison ferme pour blanchiment de fraude fiscale, sans incarcération immédiate du fait de leur état de santé. Les Balkany s'étaient également vus infliger dix ans d'inéligibilité, avec exécution provisoire de cette peine complémentaire.

Ils ont formé un pourvoi en cassation contre cette dernière condamnation. En cas de rejet, ils seront convoqués devant un juge d'application des peines qui répondra à leurs demandes éventuelles d'aménagement de peine.

Si le pourvoi prospérait, le couple pourrait être renvoyé devant une nouvelle cour d'appel pour un autre procès.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»