Covid-19 : Véran évoque «des signaux faibles» de reprise épidémique dans les hôpitaux parisiens

- Avec AFP

Covid-19 : Véran évoque «des signaux faibles» de reprise épidémique dans les hôpitaux parisiens© Bertrand GUAY Source: AFP
Le ministre français de la Santé Olivier Veran à l'hôtel de Matignon à Paris, le 17 juillet 2020.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a averti d'une légère reprise de l'épidémie de coronavirus, en particulier dans les hôpitaux parisiens, et a appelé à la vigilance.

Des «signaux faibles de reprise» de l'épidémie de Covid-19 sont signalés dans des hôpitaux parisiens, a averti le 16 juillet le ministre de la Santé Olivier Véran sur France Inter, en appelant à la «vigilance» des Français. «Nous assistons dans certains hôpitaux parisiens à des signaux faibles de reprise épidémique, c'est pourquoi je demande aux Français de rester particulièrement vigilants, actifs, contre le virus», a déclaré le ministre, qui ne «veut plus confiner le pays».

Il s'agit d'indicateurs «non pas inquiétants, mais d'attention particulière» de reprise, comme le nombre d'appels à SOS Médecins, au Samu et d'admissions à l'hôpital, a-t-il détaillé. Concernant les tests, il a affirmé avoir fait envoyer «1,5 million d'ordonnances de diagnostic» dans la région Ile-de-France, et autorisé les techniciens de laboratoire à réaliser des prélèvements pour faire face à la hausse des demandes.

Convaincre plutôt que contraindre

«Il y a un grand nombre de Franciliens qui souhaitent partir en vacances et qui veulent se faire tester avant de partir, ce qui veut dire qu'il y a un afflux massif de personnes qui veulent accéder aux laboratoires depuis quelques jours», a souligné Olivier Véran. Il y a donc un «besoin de ressources humaines, de bras, pour faire autant de tests PCR (par écouvillons) qu'il y a de demandes». L'aéroport de Roissy est notamment capable de réaliser jusqu'à «2 000 personnes par jour», affirme-t-il.

Et sur leurs lieux de vacances, les Français, «où qu'ils soient, auront la possibilité de se faire tester», a assuré le ministre, qui préfère «convaincre» de faire des examens que de «contraindre».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»