Attentat de Charlie Hebdo : la plaque commémorative du policier Ahmed Merabet dégradée à Paris

Attentat de Charlie Hebdo : la plaque commémorative du policier Ahmed Merabet dégradée à Paris© Christine BERTRAND NIELSEN Source: AFP
Portrait commémoratif d'Ahmed Merabet après son assassinat, à Paris, dans le XIe arrondissement, 11 janvier 2015 (image d'illustration).

Les hommages de deux ministres de l'Intérieur et une plainte du préfet de police de Paris : les réactions fusent après que la dégradation de la plaque commémorant le policier national Ahmed Merabet, tué lors de l'attaque terroriste de Charlie Hebdo.

La préfecture de police de Paris a annoncé le 16 juillet qu'elle allait porter plainte après que la plaque en mémoire d'Ahmed Merabet a été «vandalisée».

Ce policier national avait été tué par les terroristes islamistes Chérif et Saïd Kouachi le 7 janvier 2015 juste après leur attaque meurtrière contre le journal satirique Charlie Hebdo.

Ainsi qu'on peut le voir sur une image, publiée notamment par Le Parisien et certains comptes Twitter, la plaque en mémoire du fonctionnaire, située dans le XIe arrondissement de Paris, a été recouverte des inscriptions : «Oui, d'acc, mais encore ? Les terroristes, c'est eux.»

La préfecture a fait savoir sur son compte Twitter : «Cet acte inacceptable ne restera pas impuni, le préfet de police dépose plainte.»

Un message repris par le compte du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, qui a visiblement tenu à renouveler son engagement pour l'honneur de la République, thème récurrent des allocutions du nouveau locataire de la place Beauvau : «Ahmed Merabet a été tué par des terroristes parce qu’il défendait la République. Vandaliser la plaque lui rendant hommage, c’est souiller la République.»

L'ancien ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui était en fonction à cette époque, s'est également exprimé sur Twitter après cette dégradation : «Ahmed Merabet est mort en combattant le terrorisme au nom des valeurs de notre République. Dégrader la plaque lui rendant hommage est indigne et lâche. Mon respect indéfectible pour ces héros qui ont payé un lourd tribu (sic) pour la protection des Français.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»