Pourquoi Gérald Darmanin met-il soudainement en avant ses origines ?

Pourquoi Gérald Darmanin met-il soudainement en avant ses origines ?© POOL (Reuters)
Nicolas Sarkozy et Gérald Darmanin, côte-à-côte le 5 octobre 2018 à Paris (image d'illustration).

Depuis qu'il a été nommé ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin aime rappeler publiquement ses origines de petit-fils d'immigré et son aïeul algérien. Une stratégie qui ressemble curieusement à celle de son mentor, Nicolas Sarkozy.

«Grand honneur, pour le petit-fils d’immigré que je suis, d’être nommé Ministre de l’Intérieur de notre beau pays», a posté Gérald Darmanin sur Twitter le 6 juillet, jour de sa nomination en tant que ministre de l'Intérieur.

Gérald Darmanin est effectivement le petit-fils d'un tirailleur algérien et résistant durant la Seconde guerre mondiale.

Au Sénat, le 8 juillet, il a d'ailleurs tenu à rappeler que son grand-père «priait Allah et portait l'uniforme de la République». «Mon premier prénom est Gérald, mon deuxième prénom est Moussa», a-t-il ajouté après avoir déclaré, en réponse à la question de la sénatrice Jacqueline Eustache-Brinio : «Oui, l'islam politique est un ennemi mortel pour la République». Dans son intervention, la sénatrice se disait inquiète de la montée du communautarisme islamique. Elle a d'ailleurs rappelé les positions de Gérald Darmanin qui évoquait en 2015 une laïcité «punitive» et suggérait à maintes reprises un «concordat avec l'Islam». Concordat «qui remettrait gravement en cause les principes mêmes de la loi de 1905», a appuyé Jacqueline Eustache-Brinio. 

Depuis sa nomination à l'Intérieur, Gérald Darmanin semble vouloir communiquer coûte que coûte sur ses origines. Cela fait curieusement écho à la stratégie passée de l'un de ses proches... Nicolas Sarkozy. En campagne pour la présidentielle de 2007, le leader de la droite rappelait avec fierté, lors du discours d'investiture, qu'il était «petit Français au sang mêlé». Après son élection, il restera malgré tout discret sur sa parenté, et son lien avec la Hongrie à travers son père Pal.

Toutefois, peu avant le second tour de la présidentielle de 2012, le président en fonction semblait faire de sa parenté étrangère un argument de campagne : «Mon père était hongrois. Un jour il a voulu devenir français. Quand on est en France depuis longtemps, la naturalisation est de droit.»

Gérald Darmanin prendrait-il son inspiration chez Nicolas Sarkozy ? Le magazine Gala du 6 juillet rappelle que les deux hommes nouent une amitié depuis 2016. Nicolas Sarkozy le qualifierait même comme son «fils préféré», rappelle Gala d'après Ludovic Vigogne dans son livre Tout restera en famille.

Désormais, les parcours semblent s'aligner entre les deux hommes. Nicolas Sarkozy comme Gérald Darmanin ont été ministre au Budget et ministres de l'Intérieur. Nicolas Sarkozy utilisera cette dernière fonction pour se forger une légitimité en vue de la présidentielle de 2007. Il parviendra la même année à se faire élire à la présidence de la République. Reste à savoir si Gérald Darmanin a la même pensée en se rasant le matin.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»