Echauffourées et tirs de gaz lacrymogène lors d'une manifestation interdite à Saint-Nazaire

Echauffourées et tirs de gaz lacrymogène lors d'une manifestation interdite à Saint-Nazaire© Ruptly
images
Il y a eu quelques affrontements le 23 mai entre les forces de l'ordre et des manifestants.

Environ 300 individus se sont rassemblés le 23 mai sur la place du Commando à Saint-Nazaire pour dénoncer la gestion de la crise du coronavirus par le gouvernement. La police est intervenue. Des échanges de projectiles ont eu lieu.

Près de 150 personnes selon la police, 300 selon les estimations de Ruptly et Ouest France, se sont regroupées le 23 mai place du Commando à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique, pour protester contre la gestion de l'épidémie de Covid-19 par l'Etat. La manifestation étant interdite, les forces de l’ordre ont tout d’abord demandé aux individus présents de quitter les lieux, en vain.

Selon France bleu, les policiers ont même distribué des flyers «pour expliquer que la mobilisation était interdite». Une photojournaliste, Estelle Ruiz, a d'ailleurs photographié le document : «En vous maintenant sur place, vous êtes en infraction [...] portant interdiction de manifestation et de rassemblement le samedi 23 mai 2020 à Saint-Nazaire [...] merci de quitter immédiatement les lieux, à défaut vous ferez l'objet de verbalisation.»

Des manifestants ont ensuite lancé des projectiles, et le cortège s'est dirigé dans un centre commercial à proximité. La police a riposté par des tirs de grenades lacrymogènes. Si de rares personnes étaient vêtues d'un gilet jaune, la plupart des manifestants semblaient plutôt appartenir aux mouvements anticapitalistes et anarchistes. Des écologistes étaient aussi sur place, selon France bleu.

La radio fait état de 16 verbalisations. «Un homme d'une trentaine d'années a été interpellé par la police pour avoir lancé plusieurs objets en leur direction», ajoute France bleu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»