Policiers et pompiers caillassés à Mulhouse, au lendemain d'un accident de moto-cross

- Avec AFP

Policiers et pompiers caillassés à Mulhouse, au lendemain d'un accident de moto-cross© CHRISTIAN HARTMANN Source: Reuters
(image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Un policier a été blessé et un jeune individu a été interpellé lors d'échauffourées dans un quartier sensible à Mulhouse, au lendemain d'un accident impliquant un mineur sur un deux-roues. La police établit un lien entre ces deux éléments.

En fin d'après-midi le 21 mai, des pompiers et des policiers, qui intervenaient sur l'incendie d'une voiture dans le quartier des Coteaux à Mulhouse (Haut-Rhin), ont été la cible de jets de pierres par une vingtaine de jeunes individus. Un policier a été blessé à la tête, selon une source proche de l'enquête, contactée par l'AFP. 

Les fonctionnaires de police ont dû riposter, notamment par des tirs de lanceurs de balles de défense.

Un jeune majeur, soupçonné d'être l'auteur d'un jet de projectile, a été interpellé et conduit au commissariat de la ville.

Un escadron de gendarmes mobiles a été envoyé en renfort et la situation s'est calmée dans le quartier. 

Accident de moto-cross

Les policiers font le lien entre ces violences urbaines et l'accident le 20 mai vers 19h30 d'un adolescent de 17 ans, qui a heurté une voiture alors qu'il s'amusait, sans casque, à faire du rodéo avec sa moto-cross. Gravement blessé, il a été évacué vers l'hôpital par les pompiers, escortés par des policiers.

Dans la nuit de du 20 au 21 mai, plusieurs caméras de surveillances du quartier ont été incendiées.

La semaine dernière, quatre policiers avaient été blessés lors de violences urbaines deux nuits consécutives dans un autre quartier sensible de Mulhouse et 11 personnes avaient été interpellées. 

A Argenteuil (Val-d'Oise), des échauffourées ont éclaté deux nuits de suite après la mort d'un jeune motard de 18 ans dans un accident. Six personnes ont été interpellées et trois policiers ont été blessés par des jets de projectiles. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix