Didier Raoult quitte-t-il la France pour rejoindre une université chinoise ? Son assistant dément

Didier Raoult quitte-t-il la France pour rejoindre une université chinoise ? Son assistant dément© Gérard Julien / AFP
Didier Raoult, victime d'une fake news.

Une fake news en bonne et due forme ? Selon son bras droit, joint par RT France, le professeur Raoult ne s'apprête pas à quitter la France pour la Chine, comme l'affirmait une information reprise par plusieurs médias français, après un faux mail.

L'information aurait pu faire grand bruit... mais son bras droit, joint par RT France est catégorique : «Didier Raoult ne part pas en Chine.» Tout était parti d'un article du site d'information économique Entreprendre (dépublié depuis), qui assurait le 20 mai : «Exclusif : le professeur Didier Raoult quitte la France pour rejoindre une grande université chinoise.» Le site, dont l'information a été reprise par plusieurs autres médias, assurait que le professeur avait accepté un poste à l'université de Pékin et précisait que la situation de la recherche en France, minée notamment par le «politiquement correct», était à la base de la décision du Marseillais.

100% fake

Mais son assistant, Yanis Roussel, joint ce 20 mai par RT France dément catégoriquement : «Didier Raoult ne part pas en Chine. Ça s’arrête là. On ne souhaite pas réagir plus que ça. On ne va pas réagir à toute information fausse qui circule sur Didier Raoult.»

En réalité, la fake news «exclusive» aurait résulté d'un «faux mail envoyé aux journalistes», selon l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée dirigé par Didier Raoult, cité par France 3. Le contenu du texte aurait ensuite été relayé sans vérification.

Didier Raoult quitte-t-il la France pour rejoindre une université chinoise ? Son assistant dément
Capture d'écran du site Entreprendre.

Une affaire qui ne devrait pas rehausser la confiance du professeur Raoult dans les «médias traditionnels», qu'il vilipendait récemment, leur préférant les réseaux sociaux. «Je dois dire que, la plupart du temps, les informations sont de meilleure qualité sur YouTube que sur les médias», assénait-il dans une interview au média israélien i24News.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»