Confinement : Christophe Castaner constate une baisse du trafic de drogues de 30 à 40%

- Avec AFP

Confinement : Christophe Castaner constate une baisse du trafic de drogues de 30 à 40%© MARTIN BUREAU Source: AFP
Le confinement a fait baisser le trafic de drogues (image d'illustration).

Les services chargés de la lutte anti-drogues estiment que le confinement a provoqué une diminution de 30 à 40% des trafics, selon le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.

«Durant le confinement, les trafics ont été fortement touchés et on estime qu'ils ont diminué de 30 à 40%», a affirmé le ministre de l'Intérieur le 15 mai qui a cependant mis en garde contre l'ancrage de «nouvelles pratiques», lors d'une conférence de presse, au siège de l'Office anti-stupéfiants (Ofast), à Nanterre.

Christophe Castaner fait notamment référence au développement de la cannabiculture et «l'ubérisation» des trafics renforcées par les réseaux sociaux, à savoir les commandes et livraisons à domicile de drogues. «L'ingéniosité criminelle n'a pas diminué», a-t-il ajouté. 

Selon Christophe Castaner, les 55 jours de confinement qui ont provoqué une contraction du marché des stupéfiants ont pu aiguiser les rivalités entre trafiquants, ce qui a pu «réveiller ou exacerber» certaines guerres de territoires. Ainsi, à Rennes, l'agression d'un trafiquant au mois d'avril a provoqué trois tentatives de règlements de comptes, qui se sont soldées par huit interpellations par la police. 

Reste que, comme le montrent de récentes saisies de cannabis, les trafiquants ont continué de vouloir importer de volumineuses cargaisons de drogues. Ainsi, dans la nuit du 23 au 24 avril, les Douanes ont mis la main sur 645 kilogrammes de cannabis dans un camion en région lyonnaise. 

Le 13 mai, toujours dans la grande agglomération lyonnaise, deux véhicules go fast ont été interceptés par la police qui ont découvert 430 kilogrammes de cannabis et 10 de cocaïne, témoignant d'une volonté de reprise rapide des approvisionnements.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»