Loire-Atlantique : l'incendie de deux véhicules de la Poste revendiqué par des anarchistes

Loire-Atlantique : l'incendie de deux véhicules de la Poste revendiqué par des anarchistes© Pascal GUYOT Source: AFP
Un gendarme réserviste français sécurise la poste de Lunel le 9 avril 2020, dans le sud de la France (image d'illustration).

Deux véhicules de La Poste ont brûlé à Bouguenais près de Nantes, dans la nuit du 1er au 2 mai. Les gendarmes de la section de recherches de Nantes ont été saisis de l'enquête. Un groupe anarchiste a revendiqué l'incendie.

A Bouguenais (Loire-Atlantique), banlieue sud de Nantes, deux véhicules de la Poste stationnés sur un parking extérieur, dans l'enceinte d'un centre courrier, ont été détruits par les flammes dans la nuit du 1er au 2 mai. 

Cet incident a été revendiqué sur son site internet et sur Twitter par un groupe se présentant sous le nom d'«Action directe anarchiste (ADA)».

Un symbole anarchiste tagué sur le bâtiment de La Poste

Les gendarmes de la section de recherches de Nantes et la brigade de recherches de la commune Rezé se sont saisis de l'enquête, rapporte Ouest-France. Ils se sont rendus sur les lieux dès le 2 mai au matin. L'incendie volontaire est la piste privilégiée. 

Le sigle «ADA» ainsi qu'un symbole anarchiste ont en effet été tagués sur le bâtiment de La Poste, selon le quotidien régional.

«Détruire le mal par le feu : 2 véhicules brûlés au cours d'une visite à La Poste dans la nuit du 1 au 2 mai 2020 à Bouguenais», peut-on en outre lire sur un tweet publié par «Action directe anarchiste». Le groupe anarchiste supposé expose ses motivations dans un communiqué inclus dans le tweet. Il dénonce notamment la «collaboration» de La Poste «avec l'Etat à l'expulsion des sans-papiers, les pressions et les menaces subits par ses salariés pour se rendre au travail par ces temps de confinement, sa privatisation il y a de cela une dizaine d'années et sa filiale La Banque Postale».

De surcroît, «Action directe anarchiste» a revendiqué sur Twitter d'autres méfaits, l'«incendie d'une remorque Eiffage dans la nuit du 20 au 21 avril 2020 à Bouguenais», et la casse «de vitrines dans 2 agences immobilières et un opticien dans la nuit du 7 au 8 avril» dans la même ville.

La Poste a fait savoir qu'elle comptait porter plainte, selon France Bleu Loire-Atlantique. Elle a aussi précisé que ces événements n'auraient pas d'impact sur la distribution du courrier, grâce à la présence de véhicules de remplacement.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»