Les travaux de restauration de Notre-Dame reprennent malgré la pandémie (VIDEOS)

- Avec AFP

Les travaux de restauration de Notre-Dame reprennent malgré la pandémie (VIDEOS)© THOMAS COEX Source: AFP
Notre-Dame de Paris, le 14 avril 2020.

Le chantier de Notre-Dame de Paris reprend ce 27 avril, malgré le confinement mis en place le 14 mars face à la pandémie de Covid-19. Une dizaine de personnes sont, dans un premier temps, autorisées à travailler sur le site.

Le chantier de Notre-Dame de Paris, mis brutalement à l'arrêt le 14 mars dernier en raison de l'épidémie de coronavirus, reprend «progressivement» ce 27 avril.

Cette décision a été annoncée le 23 avril par l’Etablissement public en charge de la restauration de la cathédrale, victime d'un incendie en avril 2019. Une dizaine de personnes, dont Philippe Villeneuve, architecte en chef, doivent se rendre sur le chantier pour organiser les conditions de la reprise d'activité. L'objectif est de faire remettre en marche les grues le 4 mai prochain, avec le retour d'une cinquantaine de salariés.

Les équipes de RT France étaient sur place au matin du 27 avril pour évoquer la reprise de ce chantier.

Une reprise en trois étapes

«Trois étapes» sont prévues à partir du 27 avril, «avec une montée en puissance des effectifs tout au long du mois de mai», a fait savoir l'Etablissement public. Il s'agira d'abord de la «remise en fonctionnement de la base vie du chantier», puis d'une «reprise et achèvement des travaux» en cours à la mi-mars, qui concernent notamment les «nouvelles installations de décontamination». Enfin, d'une «reprise des travaux complexes de sécurisation», dont la dépose de l'échafaudage sinistré et le montage d'un «échafaudage pour la dépose du grand orgue». 

La décision de relancer l'activité sur le chantier, suspendue depuis la mi-mars, a été prise «après instruction approfondie des conditions de reprise», avec notamment la maîtrise d'œuvre et les entreprises concernées. Elle se fonde, en outre, sur les «préconisations de sécurité sanitaire» élaborées par le gouvernement.

Jean-Louis Georgelin, en charge de piloter la restauration de l'édifice, a souligné dans un communiqué avoir «veillé à ce que les mesures et procédures adaptées soient mises en œuvre, afin de garantir le respect des gestes barrières et le maintien de la distanciation sociale». Ainsi, pour limiter les risques de contagion, les personnes travaillant sur le site auront des masques, auront accès à des distributeurs de gel hydroalcoolique et bénéficieront de «solutions d’hébergement» et de livraison de repas, selon l'Etablissement public.

A l'occasion du premier anniversaire de l'incendie, le 15 avril, le président Emmanuel Macron avait confirmé son objectif de reconstruire la cathédrale en cinq ans. Avant d'être suspendu en raison de la pandémie de coronavirus, le chantier avait déjà été brièvement arrêté l'été dernier, pour améliorer la protection des ouvriers vis-à-vis du plomb.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»