«Grand bond en arrière» sur les retraites : le lapsus d'une députée LREM régale l'opposition

«Grand bond en arrière» sur les retraites : le lapsus d'une députée LREM régale l'opposition© JACQUES DEMARTHON Source: AFP
Vidéo
La députée LREM Cendra Motin à l'Assemblée nationale le 28 juillet 2017 (image d'illustration).

Alors que le projet de réforme des retraites suit son chemin cahoteux à la chambre basse du Parlement, les députés marcheurs s'applaudissent dans l'effort... Même en cas de lapsus. Celui de Cendra Motin fait le régal de l'opposition.

La prise de parole de la marcheuse Cendra Motin à propos de la réforme des retraites à l'Assemblée nationale a dans un premier temps suscité les applaudissements de ses collègues de la majorité. Mais elle fait à présent le régal de ses adversaires politiques sur les réseaux sociaux, depuis qu'un lapsus y a été détecté : «Aujourd'hui qui accepterait, s'il connaissait le régime universel, de revenir en arrière ? Eh bien, nous vous proposons un grand bond en arrière, plutôt que de regarder sans arrêt dans le rétroviseur, comme vous le faites.»

La député insoumise Clémentine Autain s'est amusée sur Twitter : «Quand la députée LREM propose sur les retraites un grand bond... en arrière ! Je ne dirais pas mieux de leur projet.»

Le jeune militant LFI, Jean Hugon a souligné l'attitude des autres marcheurs dans l'hémicycle : «"Nous vous proposons un grand bond en arrière." Tous les députés LREM applaudissent bêtement.»

Sébastien Jumel, député français du PCF, a pour sa part déploré un «fiasco social» : «Le fiasco social de la réforme des retraites, le grand bond en arrière décrit de l'intérieur par Cendra Motin. LREM comme la retraite en marche arrière !»

Le 24 février, au cours de cette huitième journée de débats sur la réforme des retraite, l’Assemblée nationale a adopté le premier des 65 articles du projet de loi de réforme.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»