Enquête ouverte après une plainte de Griveaux pour «atteinte à l'intimité de la vie privée»

Enquête ouverte après une plainte de Griveaux pour «atteinte à l'intimité de la vie privée»© STEPHANE DE SAKUTIN Source: AFP
Benjamin Griveaux.
Suivez RT France surTelegram

L'ex-candidat LREM à la maire de Paris a déposé plainte pour «atteinte à l'intimité de la vie privée» après la diffusion de vidéos à caractère sexuel le concernant. Le parquet a ouvert une enquête.

Benjamin Griveaux a porté plainte, ce 15 février, pour «atteinte à l'intimité de la vie privée» et une enquête a été ouverte après la diffusion de vidéos à caractère sexuel ayant conduit à son retrait de la course à la mairie de Paris, a appris l'AFP auprès du parquet de Paris.

Cette plainte a été déposée dans les locaux de la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) et les investigations ont été confiées à la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP). Sur la chaîne info LCI, l'avocat de l'intéressé, Richard Malka, a précisé que la plainte avait été déposée contre X.

Le 14 février, l'ancien porte-parole du gouvernement a annoncé le retrait de sa candidature à la mairie de Paris dans le but de protéger ses proches. «Un site internet et des réseaux sociaux ont relayé des attaques ignobles mettant en cause ma vie privée. Ma famille ne mérite pas cela. Personne, au fond, ne devrait jamais subir une telle violence», a-t-il déploré dans une déclaration enregistrée.

Peu après, l'artiste russe controversé Piotr Pavlensky a affirmé être l'auteur de la diffusion des vidéos et messages polémiques. Ce 15 février, il a été interpellé dans la capitale française. Paris devait être la vitrine de la macronie pour les municipales et avec l'affaire Griveaux, elle devient un calvaire pour la majorité présidentielle. La République en marche (LREM) avait pourtant fait de la capitale et des principales villes françaises des objectifs prioritaires. Avec un ancrage local faible, LREM comptait notamment sur Paris pour limiter la casse.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix