«Gros lolos d’Hidalgo» : l'humoriste Marie s'infiltre piège Villani et choque les pro-Griveaux

«Gros lolos d’Hidalgo» : l'humoriste Marie s'infiltre piège Villani et choque les pro-Griveaux© JOEL SAGET Source: AFP
Le meeting de Cédric Villani a été perturbé par une humoriste (image d'illustration).

Certains LREM ont pris au premier degré une blague d'une humoriste, qui s'est infiltrée au cours d'un meeting de Cédric Villani. Celle-ci s'est notamment moquée du physique de la maire sortante. Marlène Schiappa évoque des «réflexions sexistes».

L'humoriste Marie s'infiltre s'est incrustée le 5 février lors d'un meeting de Cédric Villani au Trianon, dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Après quelques minutes d'intervention, le candidat dissident macroniste à la mairie de Paris a dû laisser sa place à la youtubeuse. Celle-ci a voulu délivrer un poème à l'intention du candidat. Elle a ainsi raillé les opposants de Cédric Villani, particulièrement la maire sortante Anne Hidalgo : «Les mathématiques te donnent la trique, plus que les gros lolos d'Anne Hidalgo.» La salle s'est globalement amusée de l'intervention non prévue de Marie s'infiltre, elle-même applaudie à la fin par Cédric Villani.

Une partie des soutiens de Benjamin Griveaux, candidat officiel de La République en marche (LREM), a néanmoins pris la plaisanterie au premier degré, prenant l'humoriste, à tort, pour une intervenante lambda. La secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a ainsi jugé la prestation «sexiste» : «Je découvre cette vidéo du meeting de Cédric Villani où une intervenante parle, sur scène et en présence du candidat, des "gros lolos d’Hidalgo". Si cette campagne pouvait se passer des réflexions sexistes ce serait mieux pour Paris et tout le monde. #Sexisme.»

Le député de l'Eure Bruno Questel s'adresse dans un tweet à Cédric Villani, lui proposant de «revenir à l’Assemblée nationale et exercer [son] mandat de député de l’Essone». «Parce que là vraiment», ajoute-t-il, en commentant la vidéo de l'humoriste.

Sauf que Marie s'infiltre a bel et bien pénétré au rassemblement pro-Villani, sans l'accord de l'équipe de campagne. «Elle s’est invitée sans que nous en ayons connaissance», a ainsi expliqué sur LCI un membre du staff du candidat, qui détaille le moment : «La sécurité l’a arrêtée et a tenté de l’empêcher de monter sur scène. Puis elle a commencé à crier. Au bout de deux minutes, Cédric Villani a fini par la laisser monter sur scène.»  L'équipe de campagne a également tenu à se désolidariser des propos de Marie s'infiltre : «Personne n’a cautionné ses propos, Cédric n’a pas cautionné, on le voit sur les images de BFM Paris.»

Marlène Schiappa et Bruno Questel ont-ils réagi trop rapidement ?

Lire aussi : Départs, exclusions, «retrait» : a l'approche des municipales, LREM échaudée par les dissensions

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»