Violents affrontements et scènes de chaos dans Paris: l'acte 62 des Gilets jaunes sous haute tension

Violents affrontements et scènes de chaos dans Paris: l'acte 62 des Gilets jaunes sous haute tension Source: RT France
images
Des affrontements ont éclaté entre force de l'ordre et manifestants garde de Lyon à Paris, le 18 janvier.

L'acte 62 des Gilets jaunes à Paris a été le théâtre de violents affrontements entre manifestants et forces de l'ordre en début de soirée, notamment près de la gare de Lyon. La journée a également été marquée par des violences policières.

Pour la 62e semaine consécutive, les Gilets jaunes ont défilé, le 18 janvier, dans les rues des grandes villes françaises, démontrant une nouvelle fois que leur colère était loin d'être éteinte. Un constat d'autant plus criant à Paris, où le rassemblement a été marqué par de fortes tensions avec les forces de l'ordre.

Les affrontements se sont en effet multipliés en fin de journée, surtout à l'arrivée devant la gare de Lyon. Le face-à-face s'est alors durci, avec notamment l'incendie d'une baraque de chantier à quelques mètres de l'entrée de la gare.

Les forces de l'ordre, déployées en nombre depuis le début de l'après-midi, ont fait usage à de nombreuses reprises de gaz lacrymogène mais également de canon à eau. Après 18h, alors que les CRS appelaient les manifestants à évacuer la zone, plusieurs groupes se sont dispersés dans les rues alentours, allumant des feux de poubelles.

Auteur: RT France

Violences policières

Par ailleurs, de nombreux internautes dénoncent des violences policières, s'appuyant sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, qui montre l'interpellation violente d'un homme. Ce dernier, le visage en sang et couché sur le dos, est entravé par un policier qui appuie son genou sur le torse. Alors qu'il ne peut plus bouger ni se défendre, le policier le frappe de nouveau à plusieurs reprises. L'IGPN a ouvert une enquête.

Une scène similaire a également été filmée par un manifestant, sur laquelle on voit un homme être saisi par les mains et traîné à terre par un policier, pendant que plusieurs de ses collègues le rouent de coups.

Cinquante-neuf personnes ont été interpellées, a déclaré la préfecture de police de Paris peu après 20h. Trente-trois personnes avaient été placées en garde à vue à 18h, a de son côté précisé le parquet de Paris.

Lire aussi : Affrontements, voiture renversée, barricade : des incidents émaillent l'acte 62 des Gilets jaunes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»