Alexandre Benalla renonce à se présenter aux élections municipales à Saint-Denis

Alexandre Benalla renonce à se présenter aux élections municipales à Saint-Denis© REUTERS/ CHARLES PLATIAU Source: Reuters
Alexandre Benalla, le 21 janvier 2019.
Suivez RT France surTelegram

Après avoir pensé devenir le futur maire de Saint-Denis, Alexandre Benalla renonce finalement à se présenter aux élections municipales. Il souhaite priviliégier sa famille et ses activités professionnelles.

Alexandre Benalla jette l'éponge. Après avoir un temps fait planer le doute sur une éventuelle candidature aux élections municipales à Saint-Denis (93), l'ancien responsable de la sécurité à l'Elysée renonce à se présenter dans la sous-préfecture de Seine-Saint-Denis. 

Dans un entretien accordé au JDD, Alexandre Benalla explique vouloir se consacrer davantage à sa famille et ses activités professionnelles dans le domaine de l'intelligence économique et la gestion des risques. En résumé, il souhaite se mettre «plus en retrait de la sphère publique», confie-t-il à l'hebdomadaire.

Il avait laissé présager une candidature

Depuis plusieurs mois, l'ex-garde du corps avait envoyé des signaux laissant présager son envie de briguer la mairie de Saint-Denis. «Pour l'instant, je réponds simplement à des sollicitations. Mais je ne m'interdis rien», avait-il notamment déclaré à L'Obs, en octobre. Dans la foulée, Alexandre Benalla avait ironisé en postant sur Twitter, un montage photo de lui, vêtu de l'écharpe tricolore.  

Le 13 novembre, celui qui est devenu célèbre depuis les événements place de la Contrescarpe à Paris (Ve arrondissement) s'était aussi fait remarquer après la diffusion d'une vidéo de lui, pris à partie dans un bar de Saint-Denis par plusieurs individus, aux cris de . «Casse-toi Benalla, casse-toi de mon bar». Alexandre Benalla avait tweeté : «Cette ville a vraiment besoin d'ordre, et on va en mettre.»

Alexandre Benalla a été mis en examen à ce stade dans deux volets de l'affaire à son nom, portant sur des violences commises en marge du défilé du 1er Mai 2018 et sur son usage abusif de ses passeports diplomatiques. Au total, cinq procédures judiciaires ont été ouvertes dans cette affaire tentaculaire .

Lire aussi : A rebours de Macron, Benalla considère que la colonisation «n'a pas été une mauvaise chose»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix