Emmanuel Macron «bouleversé par la justesse» du film Les Misérables ? Les internautes ironisent

Emmanuel Macron «bouleversé par la justesse» du film Les Misérables ? Les internautes ironisent© Ludovic MARIN / POOL / AFP Source: AFP
Emmanuel Macron, aux cotés de Jean-Louis Borloo, lors de la présentation du plan Banlieue, le 22 mai 2018.

Selon le JDD, Emmanuel Macron a été touché par le film Les Misérables. Au point de demander au gouvernement d’agir pour améliorer les conditions de vie en banlieue. Sur Twitter, les réactions ironiques se sont multipliées.

Coup de com ou prise de conscience ? Selon le Journal du Dimanche, Emmanuel Macron a récemment vu Les Misérables de Ladj Ly, le film primé au Festival de Cannes (prix du jury), dont la sortie en salle est programmée le 20 novembre. Le chef de l'Etat en serait sorti «bouleversé par sa justesse». A tel point qu'il aurait demandé au gouvernement «de se dépêcher de trouver des idées et d'agir pour améliorer les conditions de vie dans les quartiers», rapporte l'hebdomadaire.

Le président de la République aurait d'abord demandé à l'équipe de tournage de projeter le film à l'Elysée. En réponse, Ladj Ly aurait invité le président à une projection en Seine-Saint-Denis. Face à l'incompatibilité de calendrier des deux parties, le réalisateur a finalement envoyé un DVD à l'Elysée.

Le film, qui relate l'histoire de trois policiers de la BAC en mission dans le quartier de Montfermeil après la victoire de la France à la Coupe du Monde de football de 2018, aura-t-il des conséquences sur le quotidien des habitants en banlieue ? En tout état de cause, c'est l'ambition du cinéaste. «Mon film est un cri d'alerte que j'adresse aux politiques. Attention ça va exploser !», affirmait-il dans Libération avant la projection à Cannes.

Jean-Louis Borloo, dont le plan Banlieue a été enterré, appelle à voir Les Misérables

Cette indiscrétion du JDD est tombée dans les oreilles de Jean-Louis Borloo. L'ex-ministre, dont le plan Banlieue, remis à l’Elysée en avril 2018, a été enterré par le chef de l’Etat, a publié un tweet, tout en suggestion : «Les Misérables : à voir absolument. Bravo à Ladj Ly et merci de tout cœur», a-t-il déclaré.

Macron soudainement touché par le sort des banlieues ?

La réaction du président de la République, en outre, n'a pas manqué de faire réagir les internautes – nombre d'entre eux ironisant sur la soudaine prise de conscience d'Emmanuel Macron sur l'état des banlieues.

«Impressionné par le film "Retour vers le futur", Macron demande au gouvernement de se dépêcher de trouver des idées pour voyager dans le temps», a par exemple écrit un utilisateur de Twitter (qui travaille aux Editions Ring).

Une autre internaute plaisante : «Tout ces gens qui manifestent pour que le président réagisse alors qu’il suffisait de lui payer un abonnement UGC».

D'autres proposent au président quelques idées de films, comme ceux de Ken Loach sur les classes populaires, la série Hippocrate sur la situation des hôpitaux ou encore – fait remarquer une eurodéputée du Rassemblement national (RN) – le film Au nom de la terre sur les agriculteurs.

 

 

Quoi qu'il en soit, le film a déjà conquis l'international : il sera diffusé dans une cinquantaine de pays dont les Etats-Unis, où Amazon a acheté les droits.

Lire aussi : Missionné par Macron, Borloo propose d'injecter 48 milliards d'euros dans les banlieues

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»