Après l'incendie de sa maison, un élu insoumis dénonce «une tentative de meurtre»

Après l'incendie de sa maison, un élu insoumis dénonce «une tentative de meurtre»© Compte Facebook de Mathieu Hillaire
Le pavillon de l'élu insoumi, Mathieu Hillaire, en proie aux flammes dans la soirée du 27 septembre (image d'illustration).

La maison de Mathieu Hillaire, conseiller municipal d'opposition LFI à Etampes, a été gravement endommagée par un incendie dans la soirée du 27 septembre. L’élu, convaincu qu'il s'agit d'une tentative de meurtre, a déclaré vouloir porter plainte.

Dans la soirée du 27 septembre, un incendie a frappé le pavillon de Mathieu Hillaire, élu d’opposition au conseil municipal d’Etampes et au conseil de la communauté d’agglomération de l’Etampois Sud-Essonne. Malgré l’intervention rapide des sapeurs-pompiers, l’habitation a subi des dégâts considérables et est désormais inhabitable. 

Comme le rapporte Le Parisien, l’incendie est parti d'une voiture stationnée devant son domicile. «Il y avait tellement de liquide inflammable que ça a coulé dans le caniveau de la rue», a expliqué l'élu insoumis au quotidien francilien, après avoir expliqué que les voisins avaient alerté sa compagne. Cette dernière ainsi que plusieurs membres de sa famille ont pu être évacués à temps.  

Pour Mathieu Hillaire, absent au moment où son pavillon était ravagé par les flammes, le caractère criminel de l’incendie ne fait aucune doute : «Pour moi, il n'y a pas de doute, c'est une tentative de meurtre.» Quelques heures après les faits, la France insoumise a appelé dans un communiqué les autorités à faire «toute la lumière sur ces faits graves afin que les responsables soient identifiés et poursuivis».

Le Parisien rapporte, le 28 septembre, que Mathieu Hillaire devait déposer plainte dans l'après-midi pour tentative d'homicide.

Dans la nuit du 28 au 29 mars 2018, deux véhicules appartenant à l'élu local avaient déjà été incendiés devant son domicile. Il avait alors déposé une plainte, qui à ce jour n’a pas encore abouti. 

Lire aussi : Tentative d'incendie au domicile du président de l'Assemblée nationale (PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»