Emmanuel Macron garde «toute sa confiance» en Richard Ferrand, après sa mise en examen

Emmanuel Macron garde «toute sa confiance» en Richard Ferrand, après sa mise en examen© Ludovic Marin Source: AFP
Emmanuel Macron serrant la main de Richard Ferrand, le 19 septembre 2018, à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon la porte-parole du gouvernement, le président de la République conserve «toute sa confiance» en Richard Ferrand, après que celui-ci a été mis en examen pour «prise illégale d'intérêts» dans l'affaire des Mutuelles de Bretagne.

Invitée ce 12 septembre sur Europe 1, la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a expliqué qu'il était «logique» que le président de la République «conserve toute sa confiance» à Richard Ferrand après sa mise en examen dans l'affaire immobilière des Mutuelles de Bretagne. Elle a précisé que le président de l'Assemblée nationale était «un homme loyal, droit, qui a eu un parcours politique [...] exemplaire, qui a toujours été très fidèle», et a fait valoir que «jusqu’à preuve du contraire, il est présumé innocent». 

«Richard Ferrand est un homme qui a fait, comme beaucoup d’autres, des choix qui n’étaient pas évidents quand il a quitté sa formation politique d’origine [le Parti socialiste] pour aller fonder En Marche ! Ce n’était pas un choix qui était facile à faire quand on a une histoire politique dans une famille politique», a-t-elle ajouté.

Questionnée sur les similitudes entre cette affaire et les déboires de François de Rugy pendant l'été, la porte-parole a semblé regretter le traitement médiatique réservé à l'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire. «Je vais vous faire une petite confidence. Quand je regarde ce qu’il s’est passé pour François de Rugy, je pense que l’on peut se poser beaucoup de questions. Parce qu’au fond aucune information judiciaire n’est ouverte contre François de Rugy, aucune procédure. Il a démissionné sans doute pour protéger sa famille», a-t-elle argué.

Les jours politiques de Richard Ferrand sont encore très longs

Interrogée sur la perspective d'une démission du président de l'Assemblée nationale, Sibeth Ndiaye a été très claire : «Les jours politiques de Richard Ferrand sont encore très longs [...] Si la justice se déroule en bon ordre, si les choses vont au train où elles doivent aller, si tout est transparent dans la mesure où cela peut l'être, nos concitoyens vont conserver la confiance importante dans le système.»

Sibeth Ndiaye a par ailleurs assuré qu'il n'y avait pas en France «d’instructions individuelles qui soient données à la justice». La porte-parole a mis en garde contre «une forme d’acharnement» dans laquelle il ne faut pas «sombrer». «On est dans une société dans laquelle dès que vous êtes impliqués dans une procédure, on vous cloue au pilori. On peut avoir un peu de calme et savoir raison garder», a-t-elle déploré.

J'ai confiance dans l’intelligence de mes concitoyens

Enfin, Sibeth Ndiaye a assuré que cette nouvelle affaire n'entravait en rien le rythme des réformes voulues par la majorité. «Evidemment que j’aurais préféré que ça ne tombe pas à ce moment-là […] Mais j’ai confiance dans l’intelligence de mes concitoyens, je crois que les Français savent distinguer les choses», a-t-elle avancé.

Lire aussi : Richard Ferrand mis en examen pour prise illégale d'intérêts

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix