Villeurbanne : une attaque au couteau fait au moins un mort et huit blessés

Villeurbanne : une attaque au couteau fait au moins un mort et huit blessés© PHILIPPE DESMAZES Source: AFP
La scène de l'attaque au couteau à Villeurbanne, le 31 août.
Suivez RT France surTelegram

Une attaque au couteau a fait au moins un mort et huit blessés ce 31 août dans l'après-midi à la station de métro Laurent-Bonnevay, à Villeurbanne, selon le bilan des pompiers. L'assaillant a été interpellé.

Mise à jour automatique
  • Auteur: RT France

  • Le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, a annoncé ce 1 septembre que l'assaillant avait reconnu «partiellement les faits» tout en tenant des propos «incohérents et confus» disant notamment «avoir entendu des voix insulter Dieu et lui donnant l'ordre de tuer».

    Comme le rapporte Nicolas Jacquet, l'assaillant avait consommé une importante quantité de cannabis avant l'agression du 31 août au cours de laquelle un jeune de 19 ans a été tué et huit personnes ont été blessées. Il a en outre précisé que le pronostic vital n'est plus engagé pour les blessés.

    Lire aussi : Villeurbanne : que sait-on de l'auteur de l'attaque mortelle à l'arme blanche ?

  • Selon BFM TV, l'assaillant – demandeur d'asile de nationalité afghane – était connu des pour des addictions aux stupéfiants.

  • Une vidéo de l'arrestation de l'assaillant présumé a largement circulé sur les réseaux sociaux. 

  • Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a réagir sur Twitter à l'attaque survenue dans l'après-midi à Villeurbanne : «La @PoliceNationale est mobilisée, sous l'autorité du procureur de la République, pour faire toute la lumière sur l'agression à l'arme blanche survenue à #Villeurbanne.»

    Il a également salué «l'engagement des forces de sécurité et secours» et apporté son soutien aux blessés. 

  • Le maire de Lyon, Gerard Collomb, a affirmé que le procureur communiquerait sur les circonstances de l'attaque au couteau après le recueil des témoignages. 

  • Le trafic a été suspendu sur une partie de la ligne de bus C3 en raison de l'intervention de la police. 

  • Selon BFM TV, l'homme interpellé est inconnu des services de police. De nationalité afghane, il serait demandeur d'asile. Interrogé par la police, il aurait tenu un «discours flou» et n'aurait pas expliqué les raisons de son geste.

Découvrir plus

Une attaque au couteau a eu lieu ce 31 août vers 16h30 à la station de métro Laurent-Bonnevay, à Villeurbanne, près de Lyon. Le dernier bilan des pompiers, rapporté par l'AFP, fait état d'un mort de 19 ans et de huit blessés dont trois graves. 

Les autorités ont dans un premier temps fait état d'un deuxième suspect en fuite, mais le parquet et une source policière ont ensuite démenti l'existence d'un second auteur.

D'après Le Progrès, le RAID est sur place. La station de métro a quant à elle été bloquée.  

Le parquet de Lyon a été saisi et le Parquet national antiterroriste (PNAT) surveille la situation mais n'est pas en charge du dossier à ce stade.

Un tweet de la police fait état d'«un événement est en cours à #Villeurbanne suite à une agression à l'arme blanche nécessitant l'intervention des secours.»

Détails à suivre...

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix