Gaz lacrymogènes et canon à eau : heurts à Bayonne lors de la manifestation anti-G7 (IMAGES)

Gaz lacrymogènes et canon à eau : heurts à Bayonne lors de la manifestation anti-G7 (IMAGES)© Thomas SAMSON Source: AFP
Des manifestants anti-G7 à Bayonne, le 24 août.

Exclus de Biarritz où se déroulait le sommet du G7, plusieurs centaines de personnes sont venues manifester à Bayonne. Face à une forte présence policière, ils ont déambulé dans les rues de la ville, avant que quelques heurts n'éclatent.

Plusieurs centaines de manifestants ont investi les rues de Bayonne ce 24 août, à quelques kilomètres seulement de Biarritz qui accueille le sommet du G7.

Auteur: RT France

Si la sécurité était particulièrement renforcée, les forces de l'ordre procédant à des fouilles et des contrôles poussés, les manifestants sont malgré tout parvenus à se frayer un chemin en ville.

Après avoir déambulé sans itinéraire précis apparent, tentant de regagner le centre d'où les barrages policiers les avaient éloignés, les manifestants se sont retrouvés face à un barrage de police qui bloquait l'accès à un pont sur le fleuve Adour. La police a alors  utilisé des canons à eau et procédé à quelques tirs de gaz lacrymogènes, forçant les manifestants à se replier vers des rues piétonnes du centre.

La situation s'est tendue au fil des minutes, à mesure que les manifestants passaient devant des barrages de police sur leur parcours, comme l'a rapporté un journaliste de RT France présent sur place. Des projectiles ont en outre été lancés.

Les forces de l'ordre ont répliqué en faisant usage de gaz lacrymogènes pour disperser les protestataires. 

Au moins une grenade de désencerclement GLI-F4 a été lancée en direction des manifestants.

Depuis plusieurs jours, des rumeurs couraient sur l'organisation d'une manifestation, et la mairie avait informé les commerçants que «diverses organisations nationales et internationales ont appelé à manifester le 24 et 25 août, notamment à Bayonne et Anglet», villes limitrophes, dont les centres sont situés à respectivement 8 et 4 km de l'Hôtel du Palais de Biarritz, qui accueille les dirigeants du G7.

Lire aussi : Le G7 s'ouvre à Biarritz, les opposants au sommet manifestent à quelques kilomètres (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»