Stades de foot : la LFP et la Licra annoncent le fichage des actes racistes, sexistes et homophobes

- Avec AFP

Stades de foot : la LFP et la Licra annoncent le fichage des actes racistes, sexistes et homophobes© FRANCK FIFE Source: AFP
Bannière de supporters au parc des Princes lors d'une rencontre de football opposant le PSG à l'OM, le 17 mars 2019 (image d'illustration).

Après les différentes affaires de discrimination ayant entaché l'image de ce sport au printemps, la ligue de football professionnel et la Licra annoncent la création d'une «fiche de signalement contre toutes formes de racisme et de discrimination.»

La Ligue de football professionnel (LFP) et la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), ont annoncé ce 9 juillet la mise en place d'une «fiche de signalement contre toutes formes de racisme et de discrimination dans les stades» en France. Ce dispositif, accessible sur www.licra.org/lfp doit «permettre à toute personne présente dans nos stades, témoin ou victime, de signaler un acte discriminant (raciste, antisémite, homophobe, sexiste, ou autre)». «Tout signalement déclenchera une procédure définie en étroite collaboration entre la LFP et la Licra», fait également savoir un communiqué diffusé par la Ligue.

«Des procédures juridiques et disciplinaires seront suivies et documentées afin de combattre de manière ciblée les actes de discrimination dans les stades de football professionnel», ajoute la LFP. La Licra «assurera également la protection des données personnelles», précise encore la Ligue.

A la fin du mois de mars, la ministre des Sports Roxana Maracineanu avait jugé «inadmissibles» des chants homophobes entendus lors du dernier clasico PSG-OM au Parc des Princes, où des supporters parisiens avaient assimilé les Marseillais à «des rats», des «pédés» ou des «enculés». Ensuite, au mois d'avril, le match du championnat de France entre Dijon et Amiens avait été interrompu quelques minutes après des cris racistes visant le capitaine amiénois Prince Gouano. Dans un entretien accordé à la radio France Info le 7 juillet, le président Emmanuel Macron s'est dit favorable à l'interruption des rencontres en cas de cris racistes ou homophobes dans les stades.

Lire aussi : «Inacceptable» : de Macron à Jean-Marie Le Pen, la Marseillaise sifflée en Turquie fait réagir

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»