A défaut de trouver des fake news sur RT France, France Inter nous accuse de... propagande (VIDEO)

A défaut de trouver des fake news sur RT France, France Inter nous accuse de... propagande (VIDEO)© CHARLES PLATIAU Source: Reuters
Le siège de Radio France à Paris (image d'illustration).

Visiblement soucieux de trouver un angle d'attaque contre RT France, un éditorialiste de la radio publique France Inter a sorti de sa manche la carte «propagande», après avoir dû se résoudre à abandonner celui de la diffusion de fake news.

La radio publique France Inter a de nouveau attaqué RT France le 27 juin, par l'intermédiaire de l'éditorialiste Thomas Legrand. Sans s'embarrasser d'une once de déontologie, la radio publique a ainsi accusé RT France de faire de la «propagande». Une attaque sans fondement, qui fait écho à la proposition du député Cédric O, secrétaire d'Etat au Numérique, de créer un conseil de l'ordre des journalistes.

Lire aussi : «ll y a un risque monstrueux» : un membre du gouvernement accuse RT d'ingérence politique en France

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»