ADP : pourquoi le gouvernement a-t-il bloqué l'accès au décompte des signatures ?

ADP : pourquoi le gouvernement a-t-il bloqué l'accès au décompte des signatures ?© ERIC PIERMONT Source: AFP
Image d'illustration.

Accessible pendant quelques jours, une fonctionnalité de comptage des soutiens à la loi référendaire sur la privatisation d'ADP a été bloquée par le gouvernement, qui a déclaré avoir confié «au Conseil constitutionnel et à lui seul» le décompte.

A peine une semaine après la découverte d'une faille informatique offrant aux internautes un accès simplifié au compteur des signatures recueillies en faveur de la mise en place d'un référendum sur la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP), le gouvernement a décidé ce 26 juin de rendre inaccessible la page en question.

Contacté par la plateforme de «fact-checking» Checknews de Libération, le ministère de l’Intérieur a en effet déclaré avoir confié «au Conseil constitutionnel et à lui seul» le décompte des soutiens, expliquant ne pas avoir prévu «que les électeurs et de manière générale [les] citoyens, y aient accès, raison pour laquelle le ministère de l’Intérieur est intervenu pour que cette page n’apparaisse plus».

La disparition de cet accès simplifié au compteur ne semble pas avoir découragé Checknews qui s'efforce de comptabiliser le nombre de soutiens depuis la mise en ligne du recueil des signatures. De fait, la plateforme de fact-checking a affirmé qu'elle reprendrait les techniques de comptage plus laborieuses auxquelles elle recourait avant d'avoir accès au compteur désormais indisponible.

La disparition de la page n'a pas tardé à faire réagir les internautes, parmi lesquels le compte de l'association d'étudiants Critique de la Raison européenne qui, faisant référence au gouvernement dans un tweet, s'est interrogé : «Quelle plus belle preuve de son imposture démocratique pouvait-il offrir aux yeux de tous ? Preuve supplémentaire que ce référendum les terrifie.»

Le dernier décompte en date faisait état de 378 477 soutiens, le 25 juin.

Lire aussi : Privatisation d'ADP : les auteurs d'une pétition dénoncent une opération contraire à la Constitution

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»