Révélations sur Benalla : un garde du corps de Macron a-t-il vidé un second coffre à sa demande ?

Révélations sur Benalla : un garde du corps de Macron a-t-il vidé un second coffre à sa demande ?© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Alexandre Benalla, en audience au Sénat, le 19 septembre 2018.

L’émission Envoyé Spécial, diffusée ce 20 juin, a recueilli les confessions du militaire Chokri Wakrim. Il affirme que Benalla aurait chargé un garde du corps du président de vider un second coffre dans le bureau de l'ex-chargé de mission à l'Elysée.

La saga Benalla n'a pas encore livré tous ses secrets. Tristan Waleckx et Romain Boutilly, deux journalistes de l'émission Envoyé Spécial sur France 2 (qui sera diffusée le 20 juin), ont obtenu des révélations inédites dans leur enquête, Les secrets de l'affaire Benalla, portant notamment sur l’existence d'un second coffre-fort appartenant à l'ex-chargé de mission de l'Elysée.

Les confessions émanent du militaire Chokri Wakrim, un ancien membre des forces spéciales et compagnon de Marie-Élodie Poitout, l'ancienne chef de la sécurité de Matignon. L'homme, auditionné en février dernier par la justice, avait été accusé d'avoir fait disparaître un premier coffre-fort du domicile d'Alexandre Benalla en juillet 2018, qui n'a jamais été retrouvé lors des perquisitions.

Un second coffre au centre des interrogations

Chokri Wakrim a toujours formellement démenti ces accusations. Mais au cours de l'entretien avec les journalistes, il a révélé l'existence présumée d'un second coffre, qui aurait été installé dans le bureau d'Alexandre Benalla à l'Elysée. Selon le militaire, l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron aurait demandé en juillet 2018 à un garde du corps d'Emmanuel Macron de le vider. Chokri Wakrim prétend avoir averti la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et le renseignement militaire de cette manœuvre. Interrogé par les journalistes, ledit garde du corps a nié. Toutefois un conseiller d’Emmanuel Macron a de son côté confirmé que le coffre avait bien été vidé, précisant toutefois qu'il ne contenait que du matériel pour la campagne présidentielle d'En Marche. Alors pourquoi l'avoir vidé ? Le mystère est loin de s'être dissipé.

Lire aussi : Benalla a-t-il été indemnisé par Pôle emploi tout en travaillant pour le Gatsby de la Françafrique ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»