Le face à face : Quelle doctrine pour le maintien de l’ordre après les Gilets jaunes ? (DEBAT)

Dominique Trinquand, ex-chef de la mission française à l’ONU et Faouzi Lellouche, dirigeant d’Accès’cible et Gilets jaune, ont débattu le 17 juin sur RT France de la nouvelle doctrine de maintien de l’ordre en France à venir.

Le 17 juin sur RT France, Stéphanie De Muru a reçu l’ex-chef de la mission française à l’ONU, Dominique Trinquand, et Faouzi Lellouche, Gilet jaune dirigeant de l'association Accès’cible. Tous les deux ont débattu de la réforme annoncée de la doctrine du maintien de l’ordre en France, sept mois après le début du mouvement des Gilets jaunes. Si Dominique Trinquand a jugé «nécessaire» une telle réflexion, Faouzi Lellouche a de son côté déploré son caractère tardif et fustigé dans le même temps l’absence d’une réelle prise de conscience de l’exécutif sur l’existence de violences policières.

Lire aussi : Castaner dénonce de «faux experts»... et convie un journaliste auteur de fake news à son séminaire

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»