Les cheminots retournent dans la rue contre le «nouveau pacte ferroviaire» (IMAGES)

Les cheminots retournent dans la rue contre le «nouveau pacte ferroviaire» (IMAGES)© Lucas Léger / RT France
Des cheminots manifestent à Paris le 4 juin 2019.
Suivez RT France surTelegram

Les quatre syndicats de cheminots ont appelé à une manifestation contre la réforme ferroviaire qui ouvre le transport de personnes à la concurrence et instaure l'arrêt des embauches au statut de cheminot en 2020.

Ce 4 juin, les cheminots manifestent en France et à Paris pour la première fois depuis la promulgation du «nouveau pacte ferroviaire», fin juin 2018. Après leur longue grève de 36 jours sur trois mois du printemps 2018, la CGT-Cheminots, l'Unsa ferroviaire, SUD-Rail et la CFDT-Cheminots se mobilisent à nouveau pour dénoncer les incertitudes encore liées à cette réforme et les «réorganisations permanentes» à la SNCF, entraînant «sans exception des suppressions de postes».

Plusieurs centaines de manifestants se sont ainsi rassemblés.

«Même quelques élus LREM se mettent en travers sur les conséquences de la réforme», a expliqué Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminot, au micro de RT France.

«Aujourd'hui, Liverpool et Manchester demandent la renationalisation de la British Railways», a pour sa part affirmé Christophe Callay, de la CGT Normandie, au sujet de la libéralisation du rail au Royaume-Uni.

Cette manifestation pourrait être le premier acte d'une reprise de la mobilisation des syndicats de cheminots qui sont tous les quatre prêts à se lancer à nouveau dans un bras de fer avec le gouvernement s'ils estiment ne pas être entendus.

Lire aussi : «Aller plus loin» pour intégrer les réfugiés : la SNCF lance un programme d'1,3 million d'euros

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix