20e samedi de mobilisation des Gilets jaunes (EN CONTINU)

20e samedi de mobilisation des Gilets jaunes (EN CONTINU)© Charles Platiau Source: Reuters
Des Gilets jaunes devant la Tour Eiffel, lors du 20e acte de la mobilisation, le 30 mars.

Les Gilets jaunes ont appelé à rester mobilisés ce 30 mars, pour le vingtième samedi d'affilée, tandis que les autorités ont à nouveau interdit toute manifestation sur les Champs-Elysées. Bordeaux pourrait être l'épicentre de cet acte 20.

Mise à jour automatique
  • Suivez l'acte 20 de la mobilisation des Gilets jaunes en direct sur RT France.

  • Toujours selon notre reporter à Bordeaux, des gaz lacrymogènes ont été tirés sur un petit groupe de manifestants, après une tentative d'incendie d'une bannière publicitaire. 

    Les derniers manifestants ont été évacués par des tirs de gaz lacrymogènes. 

  • Selon notre reporter sur place, quelques Gilets jaunes déambulent encore dans les rues de Bordeaux. 

  • Selon le journaliste indépendant Charles Baudry, des Gilets jaunes poursuivraient l'acte 20 sur la place de la République à Paris. 

    Certains auraient tenté de bloquer la circulation autour de la place. 

    Selon la même source, les forces de l'ordre seraient intervenues pour les évacuer de la place de la République. 

  • Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 33 700 personnes ont manifesté en France pour l'acte 20 de la mobilisation des Gilets jaunes, dont 4 000 à Paris. 

  • Nombre d'enseignants ont également manifesté dans toute la France, rejoignant parfois les cortèges des Gilets jaunes. Ils étaient 6 500 à Paris, selon la préfecture de police. Ils étaient plus de 2 000 à Nantes selon la police ou encore un millier à Strasbourg.

  • D'après notre reporter à Paris, à proximité du Trocadéro, des gendarmes mobiles retirent leur casque alors que des manifestants sont encore présents, «signe d'un apaisement de la situation».

  • Plusieurs centaines de manifestants ont défié les forces de police à Nice devant leur commissariat, après qu'une manifestante a été grièvement blessée la semaine dernière au cours d'un rassemblement interdit.

    Ils y ont demandé que le commissaire responsable des opérations la semaine dernière, lors de l'acte 19, aille «en prison». La confrontation avec les forces de l'ordre a duré de longues minutes mais n'a donné lieu à aucun incident.

    Dans un communiqué, le maire de Nice, Christian Estrosi, réclame «un état d'urgence pour les policiers et les gendarmes». «Je tire le signal d’alarme : les forces de l’ordre sont au bord de l’épuisement et risquent de faire jouer légitimement leur droit de retrait», ajoute-t-il.

  • Le Nombre jaune a délivré sa première estimation. Il y aurait eu «102 713 manifestants minimum» en France pour l'acte 20 de la mobilisation des Gilets jaunes.

  • A 14 heures, selon la Préfecture de police de Paris, les forces de l'ordre ont procédé à 25 interpellations, 20 verbalisations et 8053 contrôles préventifs dans la capitale.

    A 17 heures, ces chiffre atteignaient 32 interpellations, 21 verbalisations sur le périmètre interdit et 11945 contrôles préventifs à Paris.

Découvrir plus

Les Gilets jaunes se mobilisent de nouveau pour un acte 20, ce 30 mars. Bordeaux pourrait être l'épicentre de la contestation. «La journée peut être apocalyptique», a confié à 20Minutes le maire de la ville girondine Nicolas Florian, craignant l'arrivée de black blocs. Sur les réseaux sociaux, il a appelé les Bordelais à ne pas se rendre en centre-ville, «Bordeaux ville morte».

Marseille devrait consacrer sa mobilisation à un hommage à Geneviève Legay, qui a violemment chuté dans une charge des forces de l'ordre lors de l'acte 19 de la mobilisation alors qu'elle manifestait dans un périmètre interdit. L'organisation Attac a notamment appelé les Gilets jaunes à brandir des «drapeaux de la paix».

Des manifestations sont également prévues à Montpellier, Strasbourg, Toulouse, Hendaye, Tours, Avignon, Lille, Epinal, Roanne, Saint-Etienne ou encore Lyon.

Comme la semaine dernière, à Paris, il sera interdit de défiler sur les Champs-Elysées et la place de l'Etoile, ainsi que dans un vaste périmètre comprenant l'Elysée et l'Assemblée nationale. Plusieurs cortèges auront lieu dans la capitale, avec des manifestations déclarées à Châtelet ou entre Gare de l'est et le Trocadéro. Une manifestation non déclarée est également prévue à Bastille.

Lire aussi : Ruffin se pose en médiateur face à Macron pour résoudre la crise des Gilets jaunes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»