Un CRS a-t-il volé des maillots du PSG lors de l’acte 18 des Gilets jaunes ? (VIDEO)

Un CRS a-t-il volé des maillots du PSG lors de l’acte 18 des Gilets jaunes ? (VIDEO)© Philippe LOPEZ Source: AFP
La boutique du PSG située sur l'avenue des Champs-Elysées (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Dans une vidéo diffusée en direct par le journaliste Remy Buisine lors de l’acte 18 des Gilets jaunes à Paris, un policier apparaît en train de mettre dans son sac à dos un vêtement qui porterait l'effigie du club parisien. L’IGPN a été saisie.

Le 16 mars, lors de l’acte 18 de la mobilisation des Gilets jaunes, plusieurs enseignes ont été la cible des casseurs. Parmi elles figure la très fréquentée boutique du Paris Saint-Germain. Plusieurs individus sont parvenus à y pénétrer et à subtiliser des articles floqués de la marque du célèbre club parisien avant que n’interviennent les forces de l’ordre.

Sur place, le journaliste de Brut Remy Buisine a filmé, dans une vidéo diffusée en direct sur les réseaux sociaux, les dégâts matériels et rapporté que les forces de l'ordre procédaient, à l’intérieur de l’enseigne, à l'immobilisation de plusieurs personnes. Alors qu’il continue à remonter l’artère tout en filmant la façade détériorée, on aperçoit dans sa vidéo un membre des forces de l’ordre, visiblement un CRS, plier minutieusement ce qui semble être un vêtement sportif de couleur blanche, avant de le mettre dans son sac contenant déjà d’autres articles similaires (à 4h et 59 minutes).

Selon le site de fact-checking CheckNews de Libération, il s’agirait de la même personne vue, peu de temps avant dans la même vidéo, en train de ramasser des maillots rouges et bleus devant l’entrée du magasin.

Alors que Rémy Buisine tente d'approcher du membre des forces de l'ordre l’objectif de sa caméra, il est subitement braqué vers le sol. On entend alors le journaliste sortir de ses gonds contre un autre membre des forces de l’ordre, qui lui aurait infligé un coup de matraque. Joint par CheckNews, une source policière reconnaît des images «embarrassantes». De même source, on apprend que l’inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie.

Fin de la polémique ?  

Selon LCI, après la diffusion de la vidéo, le policier aurait rédigé un procès-verbal d’interpellation dans lequel il précise avoir procédé à l’interpellation d’un individu qui aurait tenté de s'enfuir d’une boutique vandalisée sur les Champs-Elysées, les bras chargés de vêtements de la marque du club parisien. Le policier aurait donc procédé à l'inventaire des affaires subtilisées, comme il est d'usage. 

«Selon nos informations, 18 articles sont décrits très précisément par le policier, avec à chaque fois la valeur de l’objet. Le préjudice est estimé à 2.004 €», affirme la chaîne d'information qui ajoute que «le sac et les affaires consignés ont ensuite été remis à l’officier de police judiciaire [OPJ]». 

Lire aussi : «On dirait qu'on les laisse faire !» : des CRS dénoncent le manque d'anticipation de l'acte 18

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix