«Vous êtes un islamiste bon teint» : Pierre Liscia refuse de serrer la main de Rachid Nekkaz (VIDEO)

«Vous êtes un islamiste bon teint» : Pierre Liscia refuse de serrer la main de Rachid Nekkaz (VIDEO)© Eric Gaillard Source: Reuters
Rachid Nekkaz répond à des journalistes après son appel à soutenir les femmes qui souhaitent porter le burkini sur les plages, à Cannes, le 27 mai 2017 (image d'illustration).

Dans l'émission Les Terriens du Dimanche, le chroniqueur et élu parisien Pierre Liscia a refusé de serrer la main de Rachid Nekkaz, l'accusant de cautionner «toutes les dérives de l’islamisme radical en France». Ce dernier a refusé de lui répondre.

Rachid Nekkaz était reçu le 10 mars dans l'émission Les Terriens du Dimanche présentée par Thierry Ardisson pour évoquer les manifestations massives en Algérie contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika. Le passage de l'homme d'affaires, dont la candidature à l’élection présidentielle en Algérie a été rejetée par le Conseil constitutionnel algérien, a été notamment marqué par un échange tendu avec Pierre Liscia, chroniqueur et élu, qui a refusé de lui serrer la main.

Alors que la chroniqueuse Monia Kashmire reprochait à Rachid Nekkaz de payer, en France notamment, les amendes de femmes verbalisées parce qu’elles portaient la burqa tout en se revendiquant «musulman laïc», l’élu du 18e arrondissement de Paris est intervenu sans mâcher ses mots.

Vous êtes un islamiste, bon teint certes, mais un islamiste. Vous cautionnez toutes les dérives de l’islamisme radical en France

«Vous incitez les hommes à imposer le port de la burqa à des femmes qui ne le veulent certainement pas. Monsieur, je ne vous ai pas serré la main, ça ne vous aura pas échappé. Je crois très sincèrement que vous avez préféré la cravate à la barbe. Il me semble que vous êtes un islamiste, bon teint certes, mais un islamiste. Vous cautionnez toutes les dérives de l’islamisme radical en France […]. Vous êtes un proche ami de Tariq Ramadan […]. Moi, je ne vous serre pas la main. Je pense que si vous êtes l’alternative à [Abdelaziz] Bouteflika en Algérie, je suis très inquiet pour eux», lâche-t-il.

Une série d’accusations à laquelle Rachid Nekkaz rétorque : «Vous ne m’avez pas serré la main et donc je ne vous répondrai pas.»

Rachid Nekkaz, un millionnaire aux causes multiples

Le millionnaire est depuis plus de dix ans sur tous les fronts médiatiques, épousant des causes multiples et variées.

Il tente ainsi de se présenter à la présidentielle française en 2006 mais ne recueille pas assez de signatures. En 2007, il achète le parrainage d'un maire pour prouver la corruptibilité du système politique français. En 2009, il se rend en Chine pour manifester contre l'exécution de 12 jeunes Ouïgours musulmans. En 2011, il épouse la cause Rom et leur loue 16 hectares de terrain en Auvergne pour un euro par an. Aujourd'hui, il concentre une partie de ses efforts sur la burqa, la défense des Rohingyas et la politique en Algérie. Dernier fait en date : pour éviter de voir sa candidature à la présidentielle algérienne invalidée, Rachid Nekkaz a surpris l'Algérie en présentant à sa place son cousin qui porte le même nom que lui.

Lire aussi : Rachid Nekkaz présente un homonyme pour concourir à sa place à la présidentielle algérienne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter