Bigard furieux d'avoir été «viré» d'une tournée d'été dans le Var pour une blague douteuse (VIDEO)

Bigard furieux d'avoir été «viré» d'une tournée d'été dans le Var pour une blague douteuse (VIDEO)© JOËL SAGET Source: AFP
Jean-Marie Bigard

Jean-Marie Bigard, connu pour ses saillies outrancières, a-t-il commis la blague de trop ? Selon l'humoriste, le P-DG du journal Var-Matin aurait fait annuler sa tournée d'été à cause d'un sketch que ce dernier n'aurait pas trouvé à son goût.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux le 4 mars, l'humoriste Jean-Marie Bigard réagit à la nouvelle qu'il dit avoir apprise 45 minutes plus tôt : sa tournée de spectacles dans le Var aurait été annulée à la demande de Jean-Marc Pastorino, patron de presse de Var-Matin (dont la publication était semble-t-il partenaire des événements), que l'humoriste qualifie de «connard» : «Je reste assis parce que je suis détruit, je viens de prendre un coup de barre à mine sur la tête.»

Jean-Marie Bigard s'offusque donc que ses 49 dates de l'été aient disparues et livre ainsi les coulisses de cette décision unilatérale, en évoquant le P-DG de Var-Matin : «Il a écouté trois abrutis qui ont été choqués par une blague que je raconte depuis trente ans à la télé aussi bien qu'à la radio, partout... Et tout d'un coup, il me jette comme une merde de cette tournée.» Le comique de 64 ans en appelle ensuite aux maires locaux de ce département et leur propose de venir se produire dans leurs villes au prix de cinq euros la place pour le public.

La plaisanterie de Jean-Marie Bigard, par laquelle serait arrivé le scandale, s'intitule sobrement La déchirure. Elle narre l'histoire d'une femme qui, pensait s'être fait une déchirure au coude, rend visite à un médecin peu délicat...

Jean-Marc Pastorino a réagi aux propos de Jean-Marie Bigard sur le site internet du journal Nice-Matin, le jour même : «Jean-Marie Bigard a effectivement été approché, comme beaucoup d'autres artistes, dans le cadre de notre tournée estivale organisée dans les villages des Alpes-Maritimes et du Var. Aucun contrat, ni promesse n'ont été signés avec Jean-Marie Bigard. Seulement des discussions ont eu lieu. Le nom de l'artiste qui sera la tête d'affiche de ce spectacle gratuit et familial sera dévoilé très prochainement.»

Le maire Rassemblement national de Fréjus (Var), David Rachline a entendu le message de Jean-Marie Bigard et lui a proposé d'accueillir son spectacle dans sa ville en postant le message suivant sur Twitter : «Après la police de la pensée, on a maintenant la police de la blague... On étouffe ! Jean-Marie Bigard, ton dernier spectacle a ravi les Fréjusiens au Théâtre romain, on fait les Arènes quand tu veux ! À bientôt ! Non à la censure.»

Lire aussi : «Quel est le point commun entre les juifs et les baskets ?» : la blague qui passe mal sur France 2

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»