Pluie de pavés, individu sur le capot : des policiers caillassés filment en immersion à Lyon (VIDEO)

Pluie de pavés, individu sur le capot : des policiers caillassés filment en immersion à Lyon (VIDEO)© Twitter @Alternative_PN
Un individu saute sur le capot d'un véhicule policier à Lyon, le 16 février.

Coincé dans une artère embouteillée, un véhicule des forces de l'ordre a été abondamment caillassé par des individus en marge du rassemblement des Gilets jaunes de Lyon. La scène a été filmée depuis l'intérieur de la voiture.

Un véhicule de police avec deux agents à son bord a violemment été pris pour cible ce 16 février à Lyon, à l'occasion de l'acte 14 des Gilets jaunes.

Filmée depuis l'intérieur de la voiture par le policier installé sur le siège passager avant, la vidéo montre la conductrice qui tente, tant bien que mal, de faire avancer le véhicule dans une artère embouteillée. La scène est particulièrement éprouvante : le policier passager ne tarde pas à appeler des renforts alors que les projectiles se multiplient et que plusieurs individus tentent de barrer la route au véhicule dont la sirène est activée ; un homme va jusqu'à sauter sur le capot.

Finalement, non sans émotions, la policière au volant parvient à atteindre le cordon de policiers venu à sa rescousse.

La scène a notamment été relayée par le syndicat Alternative police CFDT qui a dénoncé «la radicalisation [des] voyous casseurs membres [des Gilets jaunes]».

Alors que sur Twitter, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a dénoncé «une violence insupportable», son secrétaire d'Etat, Laurent Nunez, a pour sa part estimé, à l'antenne de BFMTV, que cette attaque était «emblématique du mouvement».

Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour des «faits de violences avec arme et en réunion sur personnes dépositaires de l'autorité publique», confiée à la Sûreté départementale, sans interpellation à ce stade.

Lire aussi : Acte 14 : après trois mois, la mobilisation des Gilets jaunes se poursuit (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter