«Tu vas périr par les flammes»: un habitant raconte la dispute précédant l'incendie parisien (VIDEO)

«Tu vas périr par les flammes»: un habitant raconte la dispute précédant l'incendie parisien (VIDEO)© RT France

Thomas, un jeune résident de l'immeuble de la rue Erlanger où les flammes ont coûté la vie à au moins 10 personnes, livre son témoignage. Il raconte notamment avoir entendu une altercation avant l'incendie. La police privilégie la piste criminelle.

Un immeuble du XVIe arrondissement de Paris a été ravagé par un incendie dans la nuit du 4 au 5 février qui a fait au moins 10 morts. Thomas, un jeune habitant de l'immeuble a livré son témoignage à RT France, racontant en détail le déroulements des faits. 

Vers minuit et demi, il a été le témoin auditif d'une violente dispute entre un couple de voisins, dont un pompier, et la quadragénaire suspectée d'avoir allumé l'incendie criminel. Bris de vaisselle, coups dans les murs, éclats de voix... le couple aurait donc téléphoné à la police peu avant une heure du matin. 

Il semblerait que les forces de l'ordre soient parvenues au 17 bis, rue Erlanger mais n'auraient pas interpellé la quadragénaire. Mise en rage par cet appel, et l'arrivée de la police, selon le même témoin, la quadragénaire aurait croisé le couple dans la cage d'escalier. Elle aurait alors menacé le pompier en lui jetant qu'il allait «périr par les flammes». «Cinq minutes plus tard, les alarmes, les cris, voilà…», commente le jeune homme.

Tu es pompier, tu vas périr par les flammes

Le témoin raconte que d'épaisses colonnes de fumée ont commencé à envahir l'immeuble et la cage d'escalier, rapidement en proie aux flammes. Descendre du cinquième étage ? «On ne pouvait pas, le couloir était impraticable. Il y avait le feu en bas, le feu en haut. La dame au-dessus de chez nous, le plafond commençait à lui fondre dessus, sur les cheveux, sur la main», raconte le jeune homme. Thomas s'est alors engouffré dans l’appartement d'une voisine et a attendu les pompiers. Les soldats du feu ont pu les secourir au bon moment, en les faisant descendre le long d'échelles : le carrelage commençait à chauffer et les flammes n'étaient qu'à quelques mètres. Thomas poursuit son témoignage : des personnes désespérées hurlaient à leur fenêtre, des voisines surprises en plein sommeil ont été évacuées sans avoir le temps de se vêtir, tandis que d'autres voisins avaient gagné les toits. 

La dame au-dessus de chez nous, le plafond commençait à lui fondre dessus, sur les cheveux, sur la main

D'après le témoignage de Thomas, un homme se serait défenestré du cinquième étage et aurait malheureusement trouvé la mort. Le jeune homme est bouleversé : «Je suis heureux d’être vivant, mais je ne suis pas le plus à plaindre, mais quand on entend les gens hurler.... C’est ça qui marque beaucoup.» Rejoint par un voisin, le jeune homme a évoqué le cas de la quadragénaire. Selon les deux hommes, elle était sortie de l'hôpital psychiatrique quelques jours auparavant. Ils l'ont qualifiée de «dérangée». Sa garde a vue a été suspendue en début de soirée : elle a été conduite à l'hôpital psychiatrique.

Lire aussi : Incendie à Paris : 10 morts, «la thèse criminelle privilégiée» (IMAGES)

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter