Changeant d'avis, François Hollande va accepter de faire des conférences rémunérées

Changeant d'avis, François Hollande va accepter de faire des conférences rémunérées© ERIC GAILLARD Source: Reuters
François Hollande est-il devenu un startupper ? (image d'illustration).

En 2017, François Hollande se moquait des interventions rémunérées de Nicolas Sarkozy, confessant qu'il ne pourrait pas faire cela. L'ancien président socialiste vient pourtant de créer une société pour gérer la rémunération de ses conférences.

L'effet start up nation a fonctionné sur François Hollande. Selon la Lettre de l'expansion, le 31 janvier, l'ancien président (2012-2017) vient de créer une société intitulée R.D.P.A., pour «Réflexions, Débats, Perspectives et Analyses». Le but : gérer la rémunération de ses conférences en tant qu'ancien président de la République.

Plutôt cocasse alors qu'en mai 2017, il confessait sur BFMTV que contrairement à Nicolas Sarkozy, il donnerait «des conférences pas tarifées» durant son temps libre. Nicolas Sarkozy s'était effectivement reconverti après son quinquennat (2007-2012), en conférencier grassement payé.

Mieux, François Hollande avait également tenu cette position en 2016, dans des confidences faites à Gérard Davet et à Fabrice Lhomme, publiées dans leur livre Un Président ne devrait pas dire ça, lançant là aussi une pique à l'attention de Nicolas Sarkozy : «Quel est ce besoin de raconter quelque chose qui n'est quand même pas très glorieux ?»

Les Echos rappellent que François Hollande avait donné le 12 décembre 2017, une conférence à Dubaï (Emirats arabes unis) organisée par le Washington Speakers Bureau, durant laquelle il avait critiqué l'attitude de Donald Trump, sa décision de reconnaître unilatéralement Jérusalem comme capitale d'Israël. La rémunération n'était alors pas connue.

Sa société à responsabilité limitée (SARL) lui permettra aussi la «rédaction, l'édition, la promotion et la vente de tous types d'ouvrages ou autres créations intellectuelles».

Lire aussi : «Je vais revenir» : François Hollande ne fait plus mystère de ses ambitions

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»