DAU, expérience artistique russe hors du commun, démarre à Paris

DAU, expérience artistique russe hors du commun, démarre à Paris© Philippe LOPEZ Source: AFP
Une des installations au Théatre du Châtelet de DAU, projet gignatesque du cinéaste Ilya Khrzhanovsky, qui se tient du 25 janvier au 17 février dans trois lieux parisiens.

DAU, le projet monumental du cinéaste russe Ilya Khrzhanovksy, a partiellement ouvert ses portes le 25 janvier, pour offrir une immersion dans le monde soviétique de 1938 à 1968, à travers films et performances dans trois lieux parisiens.

Jamais Paris n'avait connu de projet artistique aussi ambitieux et ample que DAU, une expérience totale et immersive du cinéaste russe Ilya Khrzhanovksy, installée dans trois lieux parisiens. Vidéo, décors, performances, musique... DAU est un montage colossal et une œuvre d'art totale, à laquelle ont participé notamment les acteurs Fanny Ardant, Gérard Depardieu ou Isabelle Adjani.

Le nom du projet renvoie au physicien Lev Landau, prix Nobel de physique en 1962. Préparé dans le plus grand secret depuis plusieurs mois, il s'offre désormais aux acquéreurs de visas de 6h, 24h ou illimités, assortis d'un test psychométrique pour ces deux derniers. Les aventureux pourront découvrir 13 longs métrages, des «expériences physiologiques et spirituelles» dans les dédales du théâtre du Châtelet en travaux, du théâtre de la Ville et du Centre Pompidou, scénographiés pour reproduire un voyage dans le monde soviétique des années 1938 à 1968. 

Les films en question, autour de la vie du physicien, constituent l'un des plus grands projets cinématographiques russes. Ils ont été tournés à partir de 2008 et durant trois ans en Ukraine, Russie, Azerabaidjan, Grande-Bretagne et Allemagne. La majeure partie de l'action se déroule dans un «institut», reconstitué de l'Union soviétique, dont les acteurs n'avaient pas le droit de sortir. Cette expérience de «film réalité» qui a fait grand bruit, a pris place en Ukraine sur le plus grand décor de cinéma jamais créé en Europe, d'une surface de 12 000 m2.

La phase de tests a démarré dès le 21 janvier, avec une ouverture partielle au public le 25, au lieu du 24, les organisateurs attendant désormais l'autorisation de la préfecture de police pour l'accès au Théâtre du Châtelet, interdit pour raisons de sécurité. DAU prendra fin le 17 février.

Lire aussi : Israël : au musée de Haïfa, le Ronald McDonald crucifié va être retiré

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter