Paris : les suspects en fuite après un braquage de banque aux abords des Champs-Elysées (IMAGES)

Paris : les suspects en fuite après un braquage de banque aux abords des Champs-Elysées (IMAGES)© Philippe Wojazer Source: Reuters
Un membre des forces de l'ordre se tient à côté d'une voiture de police lors d'une manifestation à Paris, le 1er juin 2018 (image d'illustration).

Comme en témoigne une vidéo tournée sur place, les forces de l'ordre ont été dépêchées sur le rond-point des Champs-Elysées. Plus tôt dans la matinée, l'agence bancaire Barclays a été la cible d'un braquage. Les malfaiteurs seraient en fuite.

Dans la matinée de ce 22 janvier, l'agence bancaire Barclays du rond-point des Champs-Elysées a été braquée par plusieurs individus armés. Après que ceux-ci ont réussi à prendre la fuite avec plusieurs coffres, une opération de déminage a été lancée en début d'après-midi, selon le journaliste Remy Buisine qui s'est rendu sur place. Le journaliste explique par ailleurs que le personnel et les clients auraient été «ligotés pendant le braquage», qui aurait duré plus de trois heures.

Sur place également, la journaliste de France 3 Isabelle Audin a expliqué que «les clients et employés [avaient été] aspergés d'un liquide sentant l'eau de Javel [et que] les braqueurs [étaie]nt partis avec une trentaine de coffres.»

Selon des informations rapportées par LCI, les employés de l'agence ont été «séquestrés jusqu'aux alentours de 12h», heure à laquelle ils ont enfin pu prévenir la police. Le même média a affirmé que la brigade de répression du banditisme avait été saisie.

Le Parisien a confirmé de son côté qu'une «véritable opération commando» avait eu lieu, précisant que «peu avant 9 heures, au moins trois hommes armés [avaie]nt fait irruption dans [l']agence de Barclays». Le quotidien de la capitale explique par ailleurs qu'après plusieurs heures, les braqueurs auraient réussi à ouvrir «plusieurs dizaines de coffres de particuliers et à s’emparer de leur contenu».

Lire aussi : Les six plus gros braquages de riches étrangers sur les routes françaises

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter