Acte 10 des Gilets jaunes : des antifas agressent un journaliste indépendant ex-FN (VIDEO)

Acte 10 des Gilets jaunes : des antifas agressent un journaliste indépendant ex-FN (VIDEO)
Capture d'écran Twitter/@LDCNewsagency

Un journaliste de l'agence vidéo indépendante LDC News a été agressé par des antifas à coups de barre de fer lors de la manifestation du 19 janvier à Paris. Il a remercié les Gilets jaunes pacifistes de lui avoir «sauvé la vie».

Léopold Jimmy, journaliste pour l'agence vidéo indépendante LDC News, a été pourchassé et passé à tabac le 19 janvier alors qu'il couvrait l'acte 10 de la mobilisation des Gilets jaunes, à Paris, rue de Tolbiac. Une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux montre un groupe d'individus poursuivre Léopold Jimmy aux cris de «Paris, Paris ! Antifas !». Alors que plusieurs des poursuivants portent un gilet jaune, l'un d'entre eux sort une barre et frappe le journaliste, connu pour avoir été candidat du Front national aux élections cantonales en 2013. 

L'agence vidéo LDC, pour laquelle Léopold Jimmy travaille, a publié des images de ce dernier sur un lit d'hôpital, le visage tuméfié. «[LDC] remercie les [Gilets jaunes] pacifistes d’avoir sauvé la vie après le lynchage rue Tolbiac de notre reporter asiatique par des antiracistes, antifas de l’extrême gauche», a déclaré l'agence vidéo dans un tweet.

Absents du mouvement des Gilets jaunes à ses débuts, les antifas se sont progressivement manifestés plus ouvertement, scandant des slogans tels que «Tout le monde déteste la police» lors des manifestations de Gilets jaunes. Certains d'entre eux n'hésitent pas à endosser la chasuble emblématique.

Léopold Jimmy avait déjà été agressé violemment en mars 2016 par des militants se présentant comme «antifascistes» lors d'une manifestation contre l'état d'urgence.

Lire aussi : Extrême gauche, extrême droite ou parasites : qui sont les casseurs du 1er décembre ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter