Hérault : fonçant sur une terrasse, un conducteur aurait déclaré vouloir «faire comme au Bataclan»

Hérault : fonçant sur une terrasse, un conducteur aurait déclaré vouloir «faire comme au Bataclan»© Regis Duvignau Source: Reuters
Voiture de police (image d'illustration).

Arrêté après avoir foncé sur la terrasse d'un café à Lattes, un homme aurait déclaré son intention de «faire comme au Bataclan», d'après France Bleu. Pour autant, selon les premiers éléments de l’enquête, il ne s'agirait pas d'un acte terroriste.

Selon des informations rapportées par France Bleu Hérault ce 12 janvier, un homme a volontairement foncé sur la terrasse d'un café à Lattes, commune de l'Hérault, dans la soirée du 11 janvier. Quatre personnes ont été légèrement blessées. Selon la radio, l'individu aurait annoncé aux pompiers son intention de «faire comme au Bataclan». 

Néanmoins, les premiers éléments de l’enquête ne laissent pas penser qu'il soit question d'un d'acte terroriste.

Il faut rester très prudent sur les motivations du prévenu

Une altercation au bar pourrait expliquer les agissements du conducteur. Alcoolisé, il aurait eu «un différend avec un personnel du bar», et aurait menacé les personnes présentes dans l'établissement avec un cutter. Il serait ensuite reparti au volant de sa voiture, avant de revenir et de foncer sur la terrasse.

L'individu a été interpellé par la brigade anti-criminalité (BAC) à l'issue d'une course-poursuite avec la police, alors qu'il tentait de prendre la fuite, toujours selon France Bleu Hérault.

Cité par ce média, le procureur de la République Christophe Barret a déclaré : «Il faut rester très prudent sur les motivations du prévenu.»

Lire aussi : Saint-Denis : le conducteur d’une camionnette neutralisé après avoir foncé sur des piétons (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter