Posture d'Hitler et évocations nazies : Le Monde s'excuse pour une couverture sur Macron

Posture d'Hitler et évocations nazies : Le Monde s'excuse pour une couverture sur Macron© Twitter : @RichardFerrand
Capture d'écran d'un tweet publié par Richard Ferrand.

Le quotidien du soir a présenté ses excuses après le tollé suscité par une couverture de M Le Magazine, celle-ci présentant le chef de l'Etat français avec un code graphique rappelant, selon certains, le troisième Reich.

Après avoir involontairement irrité une partie de ses lecteurs et certaines des figures soutenant Emmanuel Macron, Le Monde s'est expliqué au sujet de la couverture de son magazine hebdomadaire paru le samedi 29 décembre.

L'image présente Emmanuel Macron arborant une posture sévère. Derrière lui, les Champs-Elysées. Les couleurs choisies et l'impression générale se dégageant de l'image ont provoqué de vives réactions.

De fait, la mise en scène a rapidement été critiquée sur les réseaux sociaux, notamment à cause de couleurs évoquant le drapeau nazi et d'un président de la République présenté comme inflexible et froid, rappelant à certains la posture d'Adolf Hitler sur les affiches de propagande. L'AFP ajoute par ailleurs : «Le M majuscule noir en haut de la couverture peut de son côté évoquer involontairement la svastika nazie.»

Le même jour, le quotidien du soir s'est donc excusé auprès des personnes choquées par ses choix graphiques «qui ne correspond[ai]ent évidemment en rien aux reproches [reçus]». Entre autres explications, Le Monde a affirmé que les éléments visuels utilisés faisaient référence au «graphisme des constructivistes russes au début du XXe siècle, lesquels utilisaient le noir et le rouge».

Parmi les premiers à être montés au créneau, l'actuel président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand. Premier parlementaire à avoir rejoint le camp Macron, l'ancien élu socialiste s'est en effet interrogé, à travers un tweet, sur «les références graphiques et iconographiques» utilisées dans cette couverture de M le magazine.

Lire aussi : Musk reprend un meme sur Hitler pour commenter l'activité de Tesla : la provocation de trop ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»