«Dessine-moi un escroc», l'ex-policier parisien qui alerte les touristes sur le net

Paris, sa Tour Eiffel, ses touristes et les arnaques possibles© Stephane Mahe Source: Reuters
Paris, sa Tour Eiffel, ses touristes et les arnaques possibles

Dans une autre vie, Christophe Gadenne était policier à Paris. De cette expérience, il a gardé une connaissance des arnaques qui guettent le touriste naïf. Doté d'un joli coup de crayon, il met en garde dans des petits films animés en ligne.

Christophe Gadenne était policier puis s'est reconverti dans la sécurité privée. Mais il est surtout le créateur de la chaîne YouTube «Safety Scouts» lancée en mars dernier.

Là, il poste de courts dessins animés destinés à prévenir les touristes des différentes escroqueries qui les guettent durant leur pérégrinations. Des plus connues comme les vols à la portière aux plus élaborées comme l'arnaque à la pétition, au bijou qu'on vous tend dans la rue, autant de petits films qui alertent de façon pédagogique.

Visuellement, dans ces petits films, des petits bonhommes expliquent de façon simple et ludique les scénarios favoris des voleurs et surtout comment les déjouer. En quelques mois, ils ont été vus plus de 70000 fois. Ses pages internet ont été consultées depuis  le Mexique, le Brésil, la Thaïlande, le Brésil et les États-Unis par tous ceux qui voulaient venir passer un séjour serein à Paris, première destination touristique du monde.

En savoir plus: Sécurité à Paris : «La police nationale ne peut pas tout faire», déplore Pierre-Yves Bournazel

Depuis, succès et talent obligent, ses petits films ont été repris par un site Internet affilié à l’Union européenne.

En cette période estivale, l'ancien policier devenu pédagogue a élargi son horizon en créant le top 5 des arnaques classées par pays. Des pièges et larcins en vogue à Istanbul, Bangkok, Paris, Madrid ou Berlin, c'est un véritable petit cours de délinquance appliquée selon les pays qui est ainsi donné.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales