Interrogé par un Gilet jaune, un présentateur de BFM TV dévoile son salaire en direct (VIDEO)

Interrogé par un Gilet jaune, un présentateur de BFM TV dévoile son salaire en direct (VIDEO)© BFM TV
Capture d'écran de BFM TV

Sur le plateau de BFM TV, le présentateur François Gapihan a été interpellé par un Gilet jaune lui demandant s'il dévoilerait sa rémunération. Avec une franchise rare, il a obtempéré.

Le 14 décembre, la veille de l'acte 5 des Gilets jaunes, un manifestant était reçu sur le plateau de BFM TV. Il échangeait avec le présentateur, François Gapihan, sur les modalités de versement de la prime exceptionnelle défiscalisée, une des annonces d'Emmanuel Macron pour tenter de juguler la contestation. Le présentateur lui a demandé s'il serait bénéficiaire des mesures présentées par le président de la République (prime d'activité de 100 euros notamment) à l'endroit des salariés disposant de revenus au niveau du Smic.

«Début 2019, est-ce que vous êtes impactés, touchés, par les différentes annonces faites par l’exécutif depuis le début du mouvement ?», demande le journaliste au Gilet jaune qui se présente comme commercial. «Comme tout commercial, on est soumis au Smic [...] mais il faudra attendre mercredi [19 décembre] pour connaitre le dispositif», répond l'homme.

Si je vous demandais votre salaire net mensuel, vous me le donneriez ?

Le présentateur de BFM TV rebondit alors : «C'est indiscret de vous demander votre salaire net mensuel ?», interroge-t-il. «Oui. Si je vous demandais votre salaire net mensuel, vous me le donneriez ?», rétorque le Gilet jaune. «Oui», embraye alors le journaliste, déclenchant la question fatidique de son interlocuteur : «De combien monsieur alors ?»

«3 600 à peu près», répond François Gapihan, sous le regard interloqué du commercial, qui explique lui ne pas pouvoir donner sa rémunération exacte, son salaire n'étant pas fixe tous les mois, mais variable à cause de commissions.

Lire aussi : Emmanuel Macron renonce à une hausse de son salaire de 64 euros

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter