Sabre laser, père Noël, pyramide humaine... Ces images insolites de l'acte 5 des Gilets jaunes

Sabre laser, père Noël, pyramide humaine... Ces images insolites de l'acte 5 des Gilets jaunes© RT
Un Sith parmi les Gilets jaunes à Paris, ce 15 décembre.

Une pyramide humaine, une danse sur une autoroute, des Marianne à la poitrine découverte devant les forces de l'ordre... Une fois encore, la mobilisation des Gilets jaunes a été marquée par des scènes quelque peu surprenantes.

L'acte 5 de la mobilisation des Gilets jaunes, ce 15 décembre, a recelé son lot de situations insolites et cocasses – tout comme les samedi précédents.

Des Marianne seins nus face aux forces de l'ordre

L'une des images les plus fortes de ce 15 décembre est sans nul doute l'apparition d'un groupe de femmes à la poitrine dénudée, vêtues telles des Marianne, à quelques centimètres des membres des forces de l'ordre, sur les Champs-Elysées à Paris, dans la matinée. Une performance de l'artiste franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui se qualifie elle-même de «sextrémiste».

Noël en jaune

A l'approche de Noël, les Gilets jaunes de Paris ont aussi pu compter sur le soutien d'un père Noël – certes quelque peu maigrichon.

Le côté obscur des Gilets jaunes

La contestation des Gilets jaunes a également trouvé l'appui d'un adepte du côté obscur de la force, maniant le double sabre laser rouge (une référence à l'univers Star Wars) au milieu des manifestants, près de l'Arc de Triomphe.

Les Gilets jaunes ont du talent

Toujours à Paris, trois Gilets jaunes ont joué aux acrobates, en formant une impressionnante pyramide humaine.

La La Land vers Orange

Enfin, à proximité d'Orange, une opération escargot des Gilets jaunes sur l'autoroute A7, a inspiré une danse improvisée à la troupe Diamond Dance The Musical, entre les véhicules à l'arrêt.

Lire aussi : Acte 5 des Gilets jaunes : une mobilisation en baisse, quelques heurts (EN CONTINU)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter