Acte 5 des Gilets jaunes : 66 000 manifestants selon l'Intérieur, et quelques heurts (EN CONTINU)

Les Gilets jaunes ont poursuivi ce 15 décembre leur mobilisation nationale – le premier samedi d'action depuis l'intervention d'Emmanuel Macron. Le nombre de manifestants était en déclin par rapport aux actes précédents et les heurts plus rares.

Mise à jour automatique
  • Auteur: RT France

  • 144 personnes ont au total été placées en garde à vue à Paris et en proche banlieue en marge de l'acte 5 des Gilets jaunes dans la capitale, selon un bilan actualisé de la préfecture de police, le matin du 16 décembre. Plusieurs dizaines de gardes à vue ont été levées dans la journée du 15 décembre.

    Selon le dernier bilan fourni par la préfecture, 179 personnes au total ont été interpellées, et neuf blessés légers ont été recensés. Ce chiffre, important au regard d'une manifestation classique en France, est toutefois inférieur au millier d'interpellations, un record, recensé le samedi précédent. 

  • Si le nombre de manifestants était effectivement en baisse le 15 décembre, certains commentateurs, à l'instar du député La France Insoumise (LFI) Michel Larive, estiment que le gouvernement sous-évalue les chiffres de la mobilisation.

  • A Bordeaux, 4 500 manifestants ont été recensés par la préfecture. Des heurts ont éclaté. 27 personnes ont d'ailleurs été placées en garde à vue pour port de projectiles, armes prohibées ou dégradation et 22 autres ont été blessées, dont 6 légèrement du côté des forces de l'ordre.

  • Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a estimé ce 15 décembre, à l'issue de cette cinquième journée de mobilisation nationale des Gilets jaunes, que «les ronds-points» de France, occupés depuis le 17 novembre, devaient désormais «être libérés».

  • Selon un bilan du ministère de l'Intérieur, l'acte 5 de la mobilisation des Gilets jaunes, ce 15 décembre, avait réuni 66 000 manifestants dans toute la France à 18h. La semaine précédente, le ministère avait dénombré à la même heure 126 000 manifestants.

  • Quelque 4 500 Gilets jaunes ont manifesté dans le centre de Toulouse où des échauffourées ont opposé des manifestants aux forces de l'ordre, ont constaté des journalistes de l'AFP. La préfecture a fait état de 29 interpellations et de neuf personnes légèrement blessées, dont deux parmi les forces de l'ordre.

  • Selon la préfecture de police, 2 000 personnes ont manifesté à Marseille. Une source policière, relayée par l'AFP, a confié que les forces de l'ordre avaient procédé à 12 interpellations, pour jets de pierre notamment.

Découvrir plus

La mobilisation des Gilets jaunes se poursuit ce 15 décembre, et ce en dépit des appels répétés du gouvernement à ne pas venir manifester à Paris après l'attentat de Strasbourg. Avec – en plus de la baisse des taxes – une revendication qui semble désormais faire consensus au sein du mouvement : la mise en place d'un référendum d'initiative citoyenne (RIC). 

Quelque 69 000 membres des forces de l'ordre ont été déployés sur le territoire, selon le ministère de l'Intérieur, contre 89 000 le 11 décembre.

Lire aussi : Etienne Chouard : «Le référendum d’initiative populaire est la cause commune des Gilets jaunes»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter