Maxime Nicolle, alias Fly Rider : «Je n'ai pas véhiculé de théorie du complot»

Maxime Nicolle, alias Fly Rider : «Je n'ai pas véhiculé de théorie du complot»

Le Gilet jaune Maxime Nicolle juge que les mesures annoncées par Emmanuel Macron pour tenter de répondre aux attentes du mouvement ne sont que «des petites miettes». Il répond aux accusations de «complotisme» dont il a fait l'objet.

Maxime Nicolle, connu sous le pseudonyme de «Fly Rider», était invité sur le plateau de RT France ce 14 décembre au soir. Il est revenu sur les annonces faites par Emmanuel Macron, sur la volonté des Gilets jaunes de poursuivre leur mobilisation et de faire valoir leurs revendications, ainsi que sur les accusations portées à son encontre, certains lui reprochant d'avoir tenu des propos complotistes après l'attaque de Strasbourg. «Quand on sait qu'une personne est potentiellement dangereuse, qu'elle a fait l'objet de plus d'une dizaine de condamnations, qu'on sait qu'en plus elle a un comportement radicalisé... je me demande pourquoi cette personne avait le droit de sortir de chez elle», s'étonne-t-il au sujet de l'auteur de Chérif Chekatt.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter