Gilets jaunes : les appels aux agents de sécurité privés explosent pour faire face aux débordements

Gilets jaunes : les appels aux agents de sécurité privés explosent pour faire face aux débordements© © FRANCOIS GUILLOT Source: AFP
Manifestation des Gilets jaunes le 24 novembre 2018, sur les Champ-Elysées, à Paris.

A la veille du troisième week-end de mobilisations des Gilets jaunes dans tout le pays, les commerçants ont décidé de prendre les devants et ont fait appel à des agents privés en masse.

Alors que les Gilets jaunes se préparent à descendre dans les rues pour le troisième week-end consécutif ce 1er décembre, les commerçants qui craignent des débordements renforcent leur sécurité en faisant appel à des agents privés.

Sur les Champs-Elysées où les dégâts ont été nombreux lors de la mobilisation du 24 novembre, de même que dans les grands centres commerciaux en région, les recrutements d'effectifs de sécurité privés ont doublé, une première depuis les attentats de 2015 : «Rarement, les entreprises privées n'ont été sollicitées de cette manière. Elles l'ont été au lendemain des attentats en 2015. Mais là il y a un mouvement très important que personne ne peut véritablement anticiper», explique Claude Tarlet, président de l'Union des entreprises de sécurité, interrogé par BFM TV

Même si un important dispositif policier est prévu par le ministère de l'Intérieur et la préfecture de police, le maire du VIIIe arrondissement parisien appelle aussi les commerçants à prendre leurs dispositions en ayant recours à des agents privés. «On ne peut pas mettre un policier devant chaque commerce. Les commerçants, s'ils veulent rester ouverts, il faut qu'ils assurent eux-mêmes la sécurité», estime Jeanne d'Hauteserre. 

Les Champs-Elysées seront fermés à la circulation motorisée le 1er décembre mais ouverts aux piétons qui seront néanmoins soumis à des contrôles d'identité.

Cette forte demande de sécurité privée ne concerne pas seulement la capitale. Les supermarchés de tout le pays y ont aussi recours, notamment pour permettre à leurs clients d'accéder aux stations-service. Une demande qui ne cesse d'augmenter. 

Lire aussi : Structurer pour mieux diviser ? La délicate situation des Gilets jaunes face au gouvernement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»