Marlène Schiappa annonce que la PMA sera «bien évidemment» remboursée pour toutes les femmes (VIDEO)

Marlène Schiappa annonce que la PMA sera «bien évidemment» remboursée pour toutes les femmes (VIDEO)© Bertrand Guay
Marlène Schiappa dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale le 24 juillet 2018 (image d'illustration).

La procréation médicalement assistée sera-t-elle remboursée pour toutes les personnes de sexe féminin, sans considération de leur orientation sexuelle ni de leur fertilité ? La réponse est oui, a répondu Marlène Schiappa ce 15 novembre.

La secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a fait savoir ce 15 novembre sur France Info, avant même que le débat ne débute au Parlement, que la procréation médicalement assistée (PMA) serait «bien évidemment» remboursée par la Sécurité sociale pour toutes les femmes.

On ne remplace pas une discrimination par une autre discrimination

Interrogée sur le futur projet de loi bioéthique devant étendre la PMA à toutes les femmes, elle a déclaré : «On ne remplace pas une discrimination par une autre discrimination», jugeant «scandaleux» des «systèmes de remboursement selon que vous êtes homosexuelle ou hétérosexuelle».

«Le texte va d'abord être envoyé au Conseil d'État fin 2018, début 2019», a précisé Marlène Schiappa, sans donner plus de détails sur le calendrier.

La procréation médicalement assistée, ou insémination artificielle par don de gamètes anonyme, est aujourd'hui autorisée pour les couples de sexe différent infertiles. La majorité entend l'ouvrir aux couples de même sexe, ainsi qu'aux célibataires, conformément aux engagements de campagne du candidat Macron. Le gouvernement a prévu de présenter avant la fin de l'année un projet de loi bioéthique qui sera débattu par le Parlement au premier semestre 2019.

Lire aussi : Une députée macroniste dénonce «un puissant lobby LGBT» à l'Assemblée, Griveaux la recadre

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter