Menace d'attentat dans un hôpital de Dunkerque, la situation «sous contrôle»

Menace d'attentat dans un hôpital de Dunkerque, la situation «sous contrôle»© Google view
Image d'illustration de l'hôpital de Dunkerque.

Selon la Voix du Nord, une alerte attentat a été lancée ce 7 novembre au centre hospitalier de Dunkerque. Une femme aurait menacé d'y faire exploser une bombe. Pompiers, CRS, militaires ont été déployés. Le suspect a été interpellé.

Une femme a menacé ce 7 novembre de faire exploser une bombe dans le centre hospitalier de Dunkerque, selon les informations de la Voix du Nord. Contactée, la préfecture de police de Lille a fait savoir que la situation était «sous contrôle», sans donner plus de précisions.

Selon une source policière interrogée par France 3, le suspect aurait été interpellé.

Selon l'antenne locale de France 3, une femme s'est présentée aux urgences en expliquant qu'il y avait des explosifs dans l'hôpital. «Dans ces cas-là, l'alerte est déclenchée pour ne prendre aucun risque. L'hôpital est fouillé et la police analyse la crédibilité de la personne», précise la même source.

Selon les pompiers, le service des urgences a été évacué et la prise en charge des patients a été transférée sur Calais ou Grande-Synthe «en fonction des pathologies».

Le Raid et les services de déminage se sont déplacés par précaution aux abords de l'hôpital. Selon une source policière interrogé par France 3, il s'agirait d'une «fausse alerte» qui aurait été «dramatisée par le fait qu'elle a eu lieu dans un centre hospitalier».

Lire aussi : Nouveau bug de l'appli officielle d'alerte attentat SAIP : Twitter passe de l'angoisse au rire jaune

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter