Bévue : la justice française dévoile les plans de plusieurs prisons sur Internet

Bévue : la justice française dévoile les plans de plusieurs prisons sur Internet© Philippe Huguen Source: AFP
Le centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil, (image d'illustration).

A la suite d'une erreur, les plans de prisons françaises ont été rendus publics sur un site Internet dépendant du ministère de la Justice. Après cette révélation du Canard, Nicole Belloubet a admis la bévue et a assuré qu'elle était corrigée.

Le Canard enchaîné a révélé dans son édition du 24 octobre que les plans de plusieurs prisons françaises avaient par erreur été diffusés sur un site Internet dépendant du ministère français de la Justice. Ainsi, les plans des prisons de Moulins-Yzeure, dans l’Allier, et de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône, étaient disponibles en ligne sur ce site de l’Agence publique pour l’immobilier de la justice, selon les informations de l'hebdomadaire satirique.

Nicole Belloubet en personne a dû confirmer l'information au micro de FranceInfo le 24 octobre. Le garde des Sceaux a ainsi concédé : «Il y avait des plans effectivement, qui sont des plans masse, où n’apparaissent pas les mesures de sécurité.» La ministre a précisé que «les mesures nécessaires» avaient été prises avant de reconnaître : «Je pense que nous aurions pu être plus adroits de ce point de vue.» 

Ironie du sort, la justice française avait récemment demandé au service Google Maps de flouter ses vues aériennes des prisons. Jusqu'au début du mois d'octobre, la prison de Réau, d'où le braqueur Redoine Faïd s'était échappé par hélicoptère quelques semaines plus tôt, était encore distinctement visible sur les plans de Google. L'entreprise s'est engagée à corriger cette faille de sécurité d'ici le mois de décembre.

Lire aussi : Redoine Faïd débute une grève de la faim pour protester contre l'incarcération de ses complices

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»