Ne dites plus «fake news» mais «infox»

Ne dites plus «fake news» mais «infox»© Ludovic Marin Source: AFP
Coupole de l'Académie française (image d'illustration).

La commission d'enrichissement de la langue française a finalement tranché : le terme officiel pour dire «fake news» en français sera désormais «infox». Ce joli mot a été préféré à «infaux» ou «fallace».

Tout conservatrice qu'elle soit, la langue française s'accommode tant bien que mal des nouveautés qui, au gré de l'actualité, s'imposent à elle. Et pour éviter l'emploi peu agréable de termes anglais, la commission d'enrichissement de la langue française n'hésite pas à forger des néologismes pour décrire des réalités nouvelles. Dernier en date : l'«infox».

Ce mot combinant «info» et «intox» est ainsi appelé à se substituer à l'expression «fake news», qui a fait couler tant d'encre ces dernières années. Le terme est défini comme une information «mensongère ou délibérément biaisée», servant par exemple «à défavoriser un parti politique, à entacher la réputation d’une personnalité ou d’une entreprise, ou à contrer une vérité scientifique établie», ainsi que le précise le Journal officiel du 4 octobre.

Cette commission honore la tâche délicate de franciser les mots étrangers dont l'usage s'impose dans la langue française. Elle est composée d'experts et de représentants de l'Académie française. Peu en proie au doute, elle s'est réjouie «de soutenir la création d’un néologisme susceptible de plaire au grand public».

Elle a préféré «infox» à «craque», «fallace», ou encore «infaux».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter